Le canyoning à Grenoble : un loisir ludique et sportif

La renommée du Canyon des Ecouges et du Canyon du Furon ne sont plus à faire ! Découvrez les plus beaux sites de canyoning vers Grenoble et ses alentours.

Grenoble est une ville entourée de montagnes et bien entendu l’eau a façonné des magnifiques gorges entre ces dernières.  Plusieurs canyons proches de GRENOBLE vous sont proposés.

Que vous soyez sportif (adepte des rappels) , débutant (un guide est indispensable) ou un habitué, nous saurons trouver le canyon qui vous convient.

Depuis le 15 mars 2022, le ministère français chargé des sports a délégué la gestion du canyoning en France à la Fédération française de spéléologie (FFS)

Une idée sympathique pour une idée de sortie entre amis à la journée ou tout simplement pour passer un bon moment en famille à la découverte des meilleurs spots de canoé !

 

canyoning à Grenoble

Le canyoning à Grenoble – Ludique et sportif

Envie d’une sortie sportive ? Le canyon du Furon partie basse se situe à seulement 10min de Grenoble et à 1h15 de Lyon. Il est aux abords du massif du Vercors sur la commune de Sassenage. C’est la descente de canyon la plus proche de Grenoble et accessible en transport en commun ! Il s’agit de la destination idéale pour qui veut s’essayer au canoé sportif pour la journée.

Le canyon de la Romanche est l’un des canyons les plus célèbres en France, il est situé sur la commune de Livet-et-Gavet, dans le département de l’Isère (38). Le canyon se trouve entre les massifs du Vercors et des Grandes Rousses, au pied du glacier du Grand Couloir. Il est possible de le découvrir en famille ou entre amis. Ce site offre un cadre idéal pour des vacances en plein air.

Il est possible de s’adonner à une descente en rappel dans le canyon ou de se lancer dans la nage en eau vive avec des bouées ou encore de descendre le canyon en tyrolienne ou bien de se balader sur l’eau, tout ça grâce à une combinaison étanche et des palmes. Il est même possible de s’y baigner !

Les plus sportifs pourront également faire du kayak, du rafting ou encore du canyoning en eau vive. Il existe plusieurs parcours de canyoning dans la région, à savoir les canyons du Gavet et des Avenières, le canyon d’Ornon et celui de la Bourne.

Les activités aquatiques sont accessibles à tous : il est possible de pratiquer le rafting sur les eaux vives, le kayak, la nage en eau vive, etc. Les plus petits pourront s’adonner au canoë-kayak , au kayak ou encore à la bouée-kayak. Pour les plus grands, il est possible de faire de la descente en rappel ou encore du canyoning.

Les parcours varient selon l’âge et le niveau de chacun : les plus jeunes s’initieront au rafting sur les eaux vives tandis que les adultes pourront descendre le canyon d’Ornon en tyrolienne.

Il est possible de découvrir le canyoning dans la région grâce aux différentes structures qui proposent ce type d’activités. Les plus connues et les plus proches de Grenoble sont le canyoning club du Vercors et celui du Pont-du-Gard. Pour ceux qui préfèrent un canyoning en famille, il est possible de s’adresser à l’association Aqua-Verdon ou encore au Club Alpin Français de Grenoble. Pour ceux qui veulent pratiquer le canyoning dans des lieux sauvages, il est également possible de se rendre aux gorges du Tarn.

À lire aussi  Nice, la ville de la villégiature d'hiver de riviera

 

Faire du canyon au Ecouges

Représentatif de la diversité des milieux forestiers de l’étage montagnard des massifs calcaires préalpins,

Un parcours très technique, engagé, sportif. Situé au bord du Vercors c’est une entaille profonde dans le massif calcaire, au caractère technique très prononcé. Il fait partie des canyons les plus techniques de France. La descente présente de la marche, des descentes en rappel parfois impressionnantes, des mains courantes sportives , les portions de nage y sont courtes mais toniques, très peu de sauts , et aucun toboggan. Son encaissement et sa verticalité cumulées avec son niveau d’eau
en font un must dans son domaine .
Un parcours où l’adrénaline et les sensations fortes  dans un paysage spectaculaire est impressionnant, réservé au sportif

 

Pour ceux qui veulent découvrir les joies du canyoning dans une ambiance plus sportive, il est possible de se rendre à La Grave.
Les activités sportives sont nombreuses en Isère : le ski alpin, le VTT, les raquettes, etc. Il existe également des structures spécialisées dans l’équitation ou encore la randonnée pédestre. Les amoureux de la nature pourront ainsi s’adonner à leur activité favorite en toute sérénité et profiter du paysage isérois. Pour ceux qui souhaitent découvrir l’Isère, voici quelques idées :

Le Parc Naturel des Ecrins
Le Parc National de la Vanoise
La Chartreuse de Saint Hugon et le massif de Belledonne
Le Lac du Monteynard et le lac d’Aiguebelette.

 

Matériel à prévoir : Maillot de bain / chaussures de sport ou de randonnée / aliments énergétiques / bouteille d’eau et pique-nique

Quel matériel pour faire du canyoning

Matériel fourni : Combinaison néoprène 5mm / chaussons néoprène / casque / baudrier avec longes / descendeur et mousqueton à vis

Quelques spots pour le canyoning

  1. Canyoning à Sassenage sur le Furon (38)
  2. Canyoning sur le Furon Haut (38)
  3. Canyoning dans le canyon de l’Infernet en Chartreuse (38)
  4. Canyoning à Saint-Egrève dans le canyon de l’Infernet (38)
  5. Canyoning depuis La Rivière : canyon du Versoud ou du Furon
  6. Canyoning au canyon du Versoud depuis La Rivière (38)
  7. Canyoning sportif des Écouges (38)
  8. Canyoning au canyon des Écouges Bas (38)
  9. Canyoning à Saint-Gervais dans le canyon des Écouges (38)
  10. Canyoning dans le canyon du Versoud depuis Saint-Gervais (38)

La Comane
1 Chamalo Descriptif : Superbe randonnée aquatique, dans un cadre sauvage
et préservée. Sauts, toboggans, marche et nage vous mèneront à une partie finale exceptionnelle

Le Claps (partie 2)
2 Luc-en-Diois
Descriptif : Après le petit lac, la rivière Drôme s’engouffre dans
le chaos rocheux du Claps. Descente de rivière aquatique,
comportant des passages escarpés et des sauts

L’Arnayon
3 La Motte Chalancon
Descriptif : Descente de rivière sauvage, avec des passages sculptés par les millénaires. Sauts, toboggans, initiation à la descente en rappel.

Le Rio Sourd
4 Gorge des Gâts
Descriptif : Aprés une marche de 25 minutes, vous surplombez les gorges des Gâts et le canyon du Rio Sourd. Canyon trés sculpté et profond de plus de 100m. Descentes en rappel (maxi 17m), toboggans dans un environnement inaccessible et préservé.

Le Béton
5 Gorges de la Roanne
Descriptif : Canyon à l’environnement méditerranéen, en moyenne montagne, surplombant les gorges de la Roanne. Plusieurs descente en rappel initiatique (maxi 15 m), passage étroit, toboggans. Peu aquatique avec de très belles cascades sculptées

À lire aussi  Bassin d'Ubs Nuur

Le Claps (partie 1 et 2)
6 Luc-en-Diois
Descriptif : Le rivière Drôme traverse un tunnel avant de se jeter en plusieurs petites cascades dans un méandre de rocher.
Sauts, nage, descente en rappel ponctuent ce parcours. Après avoir rejoint le “petit lac”, la descente se poursuit jusqu’à ce que
la rivière retrouve son calme dans la vallée

Le Léoncel
7 St Thomas-en-Royans
Descriptif : Ce parcours est ludique et aquatique avec de nombreuses descentes en rappel et sauts. L’environnement est
préservé et sauvage, offrant une ambiance tropicale à cette rivière de montagne

Les Écouges
8 St Gervais – isère
Descriptif : La “ partie 2 ” des écouges offre tous les aspects d’une descente de canyon riche en expérience : Sauts, toboggans, rappels, nage, marche… Rivière magnifique et encaissée. Une marche de 30 minutes est nécessaire pour rejoindre le point de départ.

Le Turzon
9 St Georges-les-Bains
Descriptif : Descente de rivière peu encaissée mais aquatique avec de nombreux sauts (jusqu’à 10 m). les descentes en rappel
sont possibles, ainsi que des toboggans.

Quelques règles importantes pour la pratique du canyoning

Il est impératif de savoir nager pour pratiquer l’activité et de ne pas avoir peur de l’eau.
Vous ne devez pas avoir de problèmes médicaux graves (cardiaques etc…) ou physiques (problème de dos, prothèses ou autres antécédents graves).

 

Où faire du canyoning ailleurs que Grenoble ?

Au contraire, les pratiquants réguliers et autonomes recherchent des endroits plus difficiles ou moins fréquents. Enfin, certains pratiquent le canyoning aventure, notamment après avoir cherché le côté sauvage. La principale motivation est l’exploration, pas la difficulté technique.

On trouve les meilleurs toboggans dans les canyons granitiques (Corse, Pyrénées-Atlantiques et Pyrénées-Orientales, Savoie), basaltiques (Réunion), ou sur gneiss (Pyrénées-Orientales).

Au Japon, il existe une forme de canyoning appelée Sawanobori. La différence avec le canyoning est qu’il ne s’agit pas d’excellence sportive, mais d’exploration du monde naturel de la montagne. Par contre, le mouvement des grimpeurs sur le parcours se fait dans le sens inverse de l’écoulement de l’eau. Il s’agit de retourner à la source d’un petit ruisseau de montagne et d’atteindre le sommet de la montagne si possible.

Canyoning côtier

Le coastering ou coasteering, encore appelé canyoning côtier, est une activité physique originaire d’Angleterre, qui englobe la traversée d’une côte rocheuse à pied, à la nage ou en grimpant aux rochers le long de la zone intertidale, sans l’aide de bateaux, de planches de surf ou d’autres embarcations.

Le coasteering associe plusieurs activités : escalade, nage, marche, saut, rappel. Une section de coasteering comporte deux parties : une partie terrestre et une partie maritime

Les activités sportives dans la région de Grenoble

Pour découvrir toutes les activités proposées dans la région grenobloise, il faut se rendre sur le site de Vercors Aventure.
Pour découvrir d’autres activités sportives à proximité, vous pouvez consulter le site du club des Sports de Grenoble.
Grenoble est une commune très agréable pour passer des vacances en famille.

Les nombreux parcs et jardins qui composent la ville offrent des lieux parfaits pour profiter du soleil ou se promener en famille. Il est possible d’organiser son séjour en fonction des activités proposées dans les différents espaces verts de la ville, que ce soit en journée ou en soirée.

Pour ceux qui souhaitent profiter du cadre verdoyant et des différentes activités de la ville, le parc Mistral est idéal. Situé dans le sud de Grenoble, il permet aux familles d’accéder au lac situé à proximité. Les petits peuvent s’amuser sur l’aire de jeux tandis que les plus grands profitent de l’espace détente et des tables pique-niques mises à leur disposition. Le parc des berges de l’Isère est également un lieu idéal pour passer une journée au grand air.

À lire aussi  Zone de monuments archéologiques de Xochicalco

Le parc Jean Verlhac est aussi un lieu parfait pour se balader en famille. Situé à quelques minutes à pied du centre-ville, le parc propose aux enfants et adolescents des activités sportives et des jeux d’extérieur. Il abrite également la plus grande plaine de jeux couverte de Grenoble, qui permet aux parents de laisser leurs enfants profiter du soleil en toute sécurité. Les plus grands pourront profiter de l’aire de jeux et du terrain multisports.

Le département de l’Isère dispose également d’un grand nombre d’activités sportives qui peuvent être pratiquées par tous : le tennis, le golf, l’aviron, etc. Il est même possible de se baigner dans la Méditerranée ou encore de faire des randonnées à cheval.

Pour ceux qui aiment les sensations fortes, il est également possible de s’adonner au parapente ou encore aux sports d’hiver comme le ski.

L’Isère est un département très prisé pour son environnement naturel exceptionnel : le lac du Bourget, les gorges de l’Ardèche, la vallée du Grésivaudan et celle de la Bourne, etc. Il est possible de se rendre en Isère pour admirer ces paysages. Le parc naturel des Écrins, la vallée de la Romanche, le massif du Vercors ainsi que le massif des Bauges sont quelques exemples de sites naturels à visiter dans le département.

L’Isère regorge également d’activités et d’attractions à faire en famille ou entre amis : les stations de ski, l’espace aqualudique du lac d’Annecy.

Le canyoning, ou canyonisme, ou descente de canyon est un sport de pleine nature associé à l’exploration de grottes, à la randonnée, à l’alpinisme et à l’alpinisme d’une part, et aux sports d’eau vive d’autre part. Elle consiste à se déplacer le long d’un lit de cours d’eau allant de courants faibles à forts (qui peuvent être nuls dans le cas des « canyons secs ») et varie en canyons ou tronçons traversant des canyons étroits. 350 m en France métropolitaine).

L’équipement individuel comprend au minimum des combinaisons, des casques, des chaussures étanches et des baudriers de canyoning (ou baudriers d’escalade avec protection anti-usure) avec deux sangles et un descendeur. Le matériel collectif
se compose essentiellement de cordes, de matériel de remontée (mousqueton, dégaine, matériel de descente complémentaire), de matériel de sécurité et de secours (cordes de sauvetage, matériel de remontée, trousses de secours, lampes, etc.). Il est partagé par le groupe et transporté dans une poche perforée pour permettre une évacuation rapide de l’eau. Le matériel devant être protégé de l’eau peut être placé dans un sac étanche (pour les objets mous : vêtements de rechange, sandwichs, etc.) ou un bidon étanche (pour les objets durs ou tranchants : téléphones portables, canettes, etc.). Ces contenants étanches ont également la capacité de faire flotter le sac (sinon, ils seront remplacés par des bouteilles en plastique plus ou moins vides).

N’hésitez pas à faire un détour vers Villard de Lans, qui permet de faire de la voile, du Kayak, du Canoë, de la Plongée;

Mis à jour le 23 juin 2022 par Dico Voyage