Oreiller de voyage : pour quel oreiller opter ?

Quelle est l’utilité de l’oreiller de voyage ?

oreiller de voyageSi vous êtes un habitué des voyages en avion et des longs trajets qui n’en finissent pas par bus ou en voiture, vous devez connaitre la sensation de la tête qui pend vers l’avant au moment où vous vous endormez. Désagréable, n’est-ce pas ?

On se réveille avec des douleurs dans le cou et le haut du dos et une sensation de grosse fatigue durant les heures suivant le voyage. Quelle solution à cela ? L’oreiller de voyage.

Découvrez tout sur ce dernier dans ce qui suit !

Pourquoi utiliser un oreiller de voyage ?

Se présentant sous la forme caractéristique d’un U, un oreiller de voyage est à placer autour du cou. Il a la particularité de soutenir les cervicales et d’envelopper la nuque pour empêcher que la tête ne tombe en avant au moment où on s’endort.

Pour les personnes faisant beaucoup de déplacements et de trajets sur des distances plus ou moins longues, l’oreiller de voyage est assurément l’accessoire indispensable pour un meilleur confort. Il existe même des versions 2 en 1 avec des modèles convertibles adaptés aux femmes enceintes et aux personnes avec des problèmes de dos.

Si vous prévoyez quelques longs voyages en avion ou en voiture, vous offrir un oreiller de voyage pourrait vous éviter bien des tracas et vous serez nettement moins fatigué à l’arrivée.

À lire aussi  Les casquettes : quelles sont les meilleures casquettes ?

Comment choisir un bon oreiller de voyage ?

Les oreillers de voyage ne manquent pas sur le commerce, il y en a de tout et pour tous les budgets. Ceci dit, tout n’est pas bon à prendre. En somme, vous aurez le choix entre :

  • des oreillers gonflables ;
  • des oreillers à microbilles ;
  • des oreillers à mémoire de forme.

Les oreillers gonflables sont très plaisants aux premiers abords, mais ils vous feront vite déchanter, nous reviendrons sur ce point plus bas.

Les oreillers à microbilles en polystyrène sont assez confortables, mais avec le temps, ces billes vont s’affaisser. C’est donc une solution, si vous voyagez de temps à autre. Mais, ce n’est pas l’idéal, si vous faites fréquemment des voyages.

Enfin, l’oreiller à mémoire de forme va s’adapter à votre température et votre morphologie, vous permettant ainsi un confort optimal. Il aura aussi une longue durée de vie. C’est donc le meilleur choix que vous pourrez faire.

Oreiller de voyage gonflable, bonne ou mauvaise idée ?

S’ils sont affichés à des prix accessibles et attractifs, les oreillers gonflables n’apportent ni le support ni le maintien attendus lors d’un voyage. Même si vous optez pour diverses grandes marques spécialisées dans les accessoires de voyage, vous verrez que le verdict est le même : il n’y a pas un oreiller gonflable qui pourra supporter vos cervicales efficacement.

Si l’oreiller gonflable n’est pas très gonflé, l’oreiller va laisser tomber votre tête sur les côtés, en avant et en arrière. S’il est trop gonflé, il n’aura pas d’effet amortissant et sera rigide, ce qui va vous comprimer le cou et la nuque.

À lire aussi  Quand partir en Tanzanie ? Quand faire un voyage exactement ?

Si vous estimez que l’oreiller est gonflé juste ce qu’il faut, il ne fera quand même pas son travail d’amortisseur et fera office de ressort : il ne va pas amortir les chocs, mais donner un effet rebondissant, tout ce qu’il y a de plus inconfortable pour vos cervicales.

L’autre défaut qu’on peut reprocher à un oreiller gonflable est sa température. L’air présent dans sa membrane va vite refroidir, ce qui va créer un contact désagréable avec votre peau. Ce contraste de température est facilement observable dans les environnements secs et frais, comme les cabines d’avion.

En outre, un oreiller de voyage gonflable a une durée de vie assez courte. Le fait qu’il soit conçu en plastique en fait un accessoire fragile, ce qui limite sa durée de vie à quelques voyages.

Après quelques utilisations, vous remarquerez des fuites sur l’oreiller qu’il vous sera impossible de colmater, et ce, quelle que soit sa marque.

Quelle alternative à l’oreiller de voyage ?

Si vous n’êtes pas encore à prêt à investir dans un oreiller en mousse ou à mémoire de forme, vous pouvez recourir à une alternative toute simple qui vous évitera bien des douleurs musculaires.

Si vous effectuez des voyages en voiture ou par bus, profitez de chaque pause pour marcher un peu afin de faire en sorte de bouger votre bassin. Il ne faut pas que vous restiez figé trop longtemps, car cela va vous bloquer la circulation.

Si vous effectuez votre voyage en avion et qu’il vous est impossible de vous déplacer à votre aise, il vous est possible d’effectuer des mouvements d’étirement de la nuque en étant assis. Dans ce dernier cas, vous travaillerez essentiellement à relâcher vos trapèzes et réchauffer vos muscles. Ces gestes vont vous détendre et vous éviter de rester crispé.

À lire aussi  Drone 4k pas cher : conseils pour le meilleur rapport qualité/prix

Mis à jour le 19 mai 2022 par Dico Voyage