La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus avec la Chilehaus

La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus avec la Chilehaus

La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus sont deux zones urbaines centrales de la ville portuaire allemande de Hambourg. La Speicherstadt, qui s’est développée à l’origine sur un groupe d’îles étroites de l’Elbe, entre 1885 et 1927 (partiellement reconstruite de 1949 à 1967), est l’un des plus grands complexes d’entrepôts portuaires historiques unifiés au monde (300 000 m2). Il comprend quinze très grands entrepôts et six bâtiments annexes, bâtis sur un réseau de courts canaux. Adossé à l’immeuble moderniste de la Chilehaus, le quartier Kontorhaus, contigu, est une zone de plus de 5 hectares, qui comporte six très grands complexes de bureaux construits entre les années 1920 et 1940 pour accueillir des entreprises se livrant à des activités liées au port. L’ensemble du bien illustre parfaitement les conséquences de la croissance rapide du commerce international à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

Valeur universelle exceptionnelle de La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus

Brève synthèse

La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus voisin sont deux zones urbaines centrales densément construites de la ville portuaire allemande de Hambourg. La Speicherstadt, qui s’est développée à l’origine sur un groupe d’îles étroites de l’Elbe, long de 1,1 kilomètre, entre 1885 et 1927 (et qui a été partiellement reconstruite de 1949 à 1967), est l’un des plus grands complexes d’entrepôts portuaires historiques unifiés au monde. Le quartier Kontorhaus, contigu, est une zone cohérente densément bâtie, qui comporte huit très grands complexes de bureaux principalement, construits des années 1920 aux années 1950 pour accueillir des entreprises se livrant à des activités liées au port. Conjointement, ces quartiers voisins représentent un exemple exceptionnel de quartier combinant entrepôts et bureaux, associé à une activité portuaire. La Speicherstadt, la « ville des entrepôts », compte 15 très grands immeubles d’entrepôts, qui présentent une apparence historiciste inventive mais sont perfectionnés dans leurs installations techniques et leur équipement, ainsi que six bâtiments annexes et un réseau communicant de rues, de canaux et de ponts. Adossés à l’emblématique Chilehaus, les énormes immeubles de bureaux du quartier Kontorhaus se distinguent par leur architecture revêtue de briques du début du modernisme, et par leur unité de fonction. La Chilehaus et les immeubles Messberghof, Sprinkenhof, Mohlenhof, Montanhof, l’ancien bâtiment de la Poste situé au Niedernstrasse 10, Kontorhaus Burchardstrasse 19-21 et Miramar-Haus témoignent des concepts architecturaux et urbanistiques qui émergeaient au début du XXe siècle. Les effets de la croissance rapide du commerce international à la fin du XIXe siècle et dans les premières décennies du XXe siècle sont illustrés par les exemples exceptionnels de bâtiments et d’ensembles que l’on rencontre dans ces deux quartiers fonctionnellement complémentaires.

Critère (iv) : La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus avec la Chilehaus contiennent des exemples exceptionnels de types de bâtiments et d’ensembles qui illustrent parfaitement les conséquences de la croissance rapide du commerce international à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Leur conception de grande qualité et leur construction fonctionnelle, sous l’apparence respective de l’historicisme et du modernisme, en font un ensemble exceptionnel d’entrepôts maritimes et d’immeubles de bureaux modernistes.

Intégrité

La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus contiennent tous les éléments nécessaires pour exprimer la valeur universelle exceptionnelle du bien, y compris les bâtiments, espaces, structures et voies navigables qui illustrent parfaitement les conséquences de la croissance rapide du commerce international à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, et qui illustrent aussi la conception de grande qualité et la construction fonctionnelle du bien. Le bien de 26,08 hectares a une taille appropriée pour garantir la représentation complète des caractéristiques et processus exprimant l’importance du bien, et celui-ci ne souffre pas des effets négatifs du développement ou de la négligence.

Authenticité

La Speicherstadt et le quartier Kontorhaus sont en grande partie authentiques pour ce qui est de leur emplacement et de leur environnement, de leurs formes et conceptions, et de leurs matériaux et substances. L’emplacement maritime n’a pas changé, même si des modifications considérables ont été apportées à l’environnement urbain proche. La Speicherstadt a été considérablement endommagée durant la Seconde Guerre mondiale, mais cela n’a pas réduit la possibilité de comprendre la valeur du bien. Les formes et conceptions du bien dans son ensemble ainsi que ses matériaux et substances ont en grande partie été maintenus. La fonction du quartier Kontorhaus a également été maintenue. Les liens entre la valeur universelle exceptionnelle du bien et ses attributs sont donc exprimés fidèlement, et les attributs expriment pleinement la valeur du bien.

Eléments requis en matière de protection et de gestion

Le bien, qui appartient à une combinaison d’intérêts publics et privés, se trouve au sein d’une zone inscrite dans le Registre de conservation de Hambourg. La Speicherstadt a été inscrite conformément à la loi sur la protection du patrimoine de Hambourg en 1991, et le quartier Kontorhaus a été inscrit conformément à la loi en 1983 et 2003. Cette loi, par le biais d’un amendement de 2012, comporte une obligation de respecter la Convention du patrimoine mondial. L’autorité compétente en ce qui concerne le respect de cette loi est le service chargé de la préservation du patrimoine au sein du ministère régional de la Culture, à Hambourg, qui est guidé par un conseil d’experts du patrimoine, de citoyens et d’institutions. Un plan de gestion destiné à sauvegarder la valeur universelle exceptionnelle, l’authenticité et l’intégrité du bien, et à protéger sa zone tampon, est entré en vigueur en 2013.

La sauvegarde à long terme et durable de la Speicherstadt et du quartier Kontorhaus nécessitera de préserver les bâtiments historiques, l’impact global caractéristique des ensembles de la Speicherstadt et du Kontorhaus, et leur apparence typique au sein du paysage urbain ; de maintenir ou d’améliorer la qualité de vie des habitants de Hambourg en sauvegardant un témoignage unique de l’évolution culturelle et historique de Hambourg, qui a joué un rôle décisif dans la définition de son identité ; et de favoriser sensibilisation et diffusion des informations.

© UNESCO https://whc.unesco.org/fr/list/1467 Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

La Speicherstadt (littéralement « ville des entrepôts ») est une zone d’entrepôts à Hambourg en Allemagne. Située dans le port de Hambourg (dans le quartier HafenCity), les bâtiments ont été construits entre 1883 et 1927 pour une surface d’environ 370 000 m2. Zone franche à l’origine, elle est l’un des plus vastes complexes d’entrepôts au monde.

La zone est notable pour le matériau de construction, la brique, et son architecture de style néogothique. La Speicherstadt est classée monument historique depuis 1991 et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015.

Le district de Kontorhaus (Kontorhausviertel en allemand) est le quartier sud-est de la vieille-ville de Hambourg, situé entre la Steinstraße, le Meßberg, le Klosterwall et la Brandstwiete. Il est caractérisé par ses grands immeubles de bureaux (Kontorhäuser) dans le style expressionnisme de brique du début du XXe siècle. Sa place centrale est la Burchardplatz.

Le 5 juillet 2015, la Speicherstadt et le district de Kontorhaus avec le Chilehaus ont été inscrits ensemble au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco

Mis à jour le 26 mars 2022 par Dico Voyage