Cité de l’Énergie de Shawinigan

Ajouter un commentaire

La Cité de l’énergie de Shawinigan constitue un complexe muséal orienté sur la thématique de l’histoire industrielle locale de l’aluminium et de l’hydro-électricité. Ce musée de renommée internationale d’interprétation du patrimoine industriel est aménagé en haut des chutes de la rivière Saint-Maurice à Shawinigan, en Mauricie, au Québec, Canada.

L’exploitation de la Cité de l’énergie est administrée par un organisme sans but lucratif mis sur pied par Abitibi-Consolidated, Alcan, Hydro-Québec et la ville de Shawinigan. Cette Cité de l’Énergie a ouvert ses portes en 1997. Depuis sa création, Robert Trudel a occupé la fonction de gestionnaire général et le principal porte-parole. En 2016, ce parc muséal avait recensé quatre millions de visiteurs répartis sur l’ensemble de ses activités.

Ce site se révèle être un témoin du design industriel du début du XXe siècle et le symbole de la naissance et du développement de l’électrométallurgie au Québec. Le premier lingot d’aluminium y a été coulé en 1901. Cette ancienne usine est étroitement liée au développement économique de la vallée du Saint-Maurice.

L’exploitation du site fait l’adéquation entre la préservation des valeurs patrimoniales de cette ancienne usine d’aluminium et l’adaptabilité aux réalités moderne.

Histoire[modifier]

En 1899, la société Pittsburgh Reduction entreprend d’ériger à Shawinigan de la toute première aluminerie au Canada. Les travaux de construction se déroulent sous la supervision de Charles Martin Hall, lequel est reconnu comme l’inventeur même du procédé de production d’aluminium par électrolyse. Finalement, les cuves de l’aluminerie sont activées le 18 octobre 1901 pour la production de l’aluminium par électrolyse. L’année suivante, la société expansionna ses opérations dans créant un second plan spécialisé dans la production de câbles d’aluminium, soit une autre première au Canada. Entre 1900 et 1927, plusieurs bâtiments sont érigés sur le site. Douze des constructions érigées avant 1927 subsistent encore de nos jours.

Les bâtiments 7 et 9 de ce complexe de production d’aluminium ont été construits à l’été 1900. À l’époque, les ingénieurs faisaient usage de nouveaux matériaux. Les activités industrielles ont cessé en 1986. En 1989, une portion du site est cédé à une papetière. Quelques structures sont détruites dans les années subséquentes, dont la salle de cuves Al-17. En 2001, la compagnie Alcan cède la portion restante du site, comprenant la plupart des bâtiments subsistants, à la Cité de l’énergie. Le 19 nov. 2001, l’ancienne aluminerie de Shawinigan est désignée lieu historique national du Canada. La plupart des bâtiment restants ont été restaurés. Cet ensemble immobilier est connu sous la dénomination d’Espace Shawinigan. Depuis 2003, le site accueille différents genres d’expositions muséales.

En 2001, la firme québécoise Scéno Plus a construit sur le site de l’île Melville, sur la rivière Saint-Maurice, en amont des chutes de Shawinigan, un amphithéâtre rotatif de près de 900 places en bordure de l’eau. Grâce à cet infrastructure unique, les concepteurs de spectacle peuvent exploiter au mieux l’environnement immédiat du site: la rivière, la forêt, la baie de Shawinigan et la tour d’observation. Ce site peut ainsi accueillir des spectacles de grande envergure. En sus, un plateau rotatif sur 360 degrés, de 26 mètres de diamètre comporte un système de motorisation particulier, comportant une force portante d’environ 45 000 kilos. Ce système rotatif permet de faire bouger tout en douceur la grande masse de la structure rotative et de l’audience. En 2018, cet amphithéâtre rotatif a été désignée « Amphithéâtre Québecor », dans le cadre d’un partenariat d’une durée de cinq ans.

En 2009, Appartenance Mauricie Société d’histoire régionale demande que le bâtiment AL-15 soit classé comme immeuble patrimonial, alors propriété de la compagnie Abitibi-Consolidated du Canada. Subséquemment, cette demande de classement a été amendé afin d’y inclure tous les bâtiments de l’aluminerie.

Le 23 mai 2013, le statut de lieu historique national du Canada a été attribué officiellement par la commission des lieux et monuments historiques du Canada, au site de l’ancienne aluminerie, de la centrale de la NAC, ainsi que les vestiges de la centrale Alcan-16. Ces anciens bâtiments industriels sont reconnus comme lieu historique national du Canada, car ils ont été des plaques tournantes de l’industrialisation au pays. Les bâtiments de ce complexe historique de production d’aluminium s’avèrent les plus anciens du continent.

Géographie[modifier]

La Cité de l’Énergie est située sur l’île Melville (secteur de Shawinigan-Sud), en amont du barrage de Shawinigan. Cet île est reliée par un pont à l’île Banane (secteur de Shawinigan). Le parc de l’Île-Melville offre des services de camping (notamment la tente Cosy Bubble et le Prêt-à-camper), auberge et activités de plein air.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (165 km, h 44 min), prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Trois-Rivières; par l’autoroute 55 Nord, prendre la sortie 211 vers la route 153/Shawinigan centre-ville/Saint-Boniface. Suivez les panneaux touristiques bleus: La Cité de l’énergie.
  • De Québec (146 km, h 36 min), prendre l’autoroute 40 en direction Ouest; prendre la sortie 220 pour la route 359 (direction nord) en traversant le village de Saint-Luc-de-Vincennes; avant d’arriver au Lac-à-la-Tortue, tourner à gauche au rang Saint-Mathieu; en entrant dans Shawinigan-Sud, tourner à droite sur l’avenue du Capitaine Veilleux; prendre la route 157 (direction nord) pour traverser le premier pont enjambant la rivière Saint-Maurice, pour atteindre l’île Melville.

Œuvres et salles maîtresses[modifier]

Cet important centre muséal comporte:

  • Centre de sciences Logo indiquant des horaires Quotidiennement du 26 juin au 26 sept. 2021: de 10h à 17h. Hors saison (27 sept. au 11 juin 2022): ouvert sur réservation seulement pour des groupes de 15 personnes et plus.. – Ce Centre de sciences comporte une tour d’observation de 115 mètres (377 pieds) de hauteur, un spectacle multimédia et une exposition permanente interactive. Cette haute tour a pu être aménagé à partir d’un immense pylône ayant déjà servie à transporter l’électricité au-dessus du fleuve Saint-Laurent entre Grondines et Lotbinière; cette tour était devenue inutilisée à cause de la construction du tunnel du réseau multiterminal à courant continu, soit une ligne de transmission de 450 kilovolt reliant la Baie James à la Nouvelle-Angleterre.
  • Secteur historique Logo indiquant des horaires Horaire variable du 26 juin au 26 sept. 2021; il est requis de s’informer à l’accueil. Hors saison (27 sept. au 11 juin 2022): ouvert sur réservation seulement pour des groupes de 15 personnes et plus.. – Le secteur historique comprend la visite de deux centrales, celle de la Northern Aluminum Company (NAC) et celle de Shawinigan-2, les ruines d’une troisième, Alcan 16, ainsi qu’un poste de distribution et une aluminerie. Cette visite guidée permet aussi à Hydro-Québec de renseigner le public sur la recherche et le développement technologique, la promotion de l’efficacité énergétique et des économies d’énergie, le développement hydroélectrique et l’électrification des transports.
  • Boutique souvenir (Boutique souvenir située dans le hall du Centre de sciences.) Logo indiquant des horaires Boutique ouverte aux heures d’ouverture du Center des sciences et les soirs de spectacle au cours de la saison estivale..

Expositions temporaires[modifier]

Spectacles[modifier]

  • Spectacles estivaux  – Dans sa programmation estivale, la Cité de l’énergie présente un spectacle propre au site.

La Cité de l’énergie offre un forfait de visite complète qui inclut le centre de sciences, le secteur historique et la Centrale de Shawinigan-2.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Services de location de salles[modifier]

  • Location de 10 salles (environ 4 200 m2) – Espace Shawinigan  – réseau Wi-Fi accessible Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Les principales salles sont: Bâtiment 3A (grande luminosité avec les poutres d’origine), Bâtiment 3B (salle munie d’un hall pour un cocktail d’accueil), Bâtiments 5 & 7 (vastes salles avec la maçonnerie centenaire), et Bâtiments 9 & 11 (servant habituellement de centre de congrès, galas ou mariages). Les salles comportent chacune un vestiaire, l’espace réservé avec équipements pour les traiteurs, le stationnement gratuit (plus de 600 places).
  • 1 Shawinigan Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ville industrielle, commerciale et de services (gouvernementaux, municipaux, hôpitaux, enseignement élémentaire, secondaire et collégiale) située en Moyenne-Mauricie. Grâce à la rivière Saint-Maurice, cette ville s’avère un important centre d’activités récréotouristiques (ex.: cité de l’énergie, les infrastructures sur les rives de la rivière Saint-Maurice, centre culturel).
  • 2 Shawinigan-Sud Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ancienne ville fusionnée à Shawinigan en 2003. Ce secteur urbain s’avère un important centre d’activités récréotouristiques (ex.: cité de l’énergie, parcs, infrastructures riveraines à la rivière Saint-Maurice, site de la centrale hydroélectrique de Shawinigan, île Melville, promenade du Capitaine, vue sur la baie de Shawinigan), un centre de services gouvernementaux (ex.: Centre de données fiscales de Shawinigan, Hôpital régional de la Mauricie, enseignement au primaire, secondaire et collégial, services municipaux) et une grande zone résidentielle.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de ce musée est utilisable. Les rubriques contiennent des informations suffisantes. Une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse