Saint-Narcisse

Ajouter un commentaire

Saint-Narcisse est une localité ayant un cachet rural et ancestral, située en Moyenne-Mauricie, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans la municipalité régionale de comté Les Chenaux, en Mauricie, au Québec, au Canada. Le village est situé à la conjonction des route 352 (reliant Sainte-Marthe-du-Cap à Sainte-Thècle) et de la route 361 (reliant Batiscan à Saint-Narcisse).

Économie[modifier]

À la période de colonisation (XIXe siècle), l’économie l’économie locale était basée sur la sylviculture et l’agriculture. Au XXIe siècle, son économie est basée sur un groupe d’industries de fabrication, l’agriculture, en partie la sylviculture, certains services publics (école primaire), les activités récréotouristiques (parc de la Rivière Batiscan, villégiature, camping, chasse et pêche sportive, VTT, autoneiges) et des commerces locaux.

Cette localité comporte un territoire de 106,9 km2 où y résident 1 832 habitants. En été, la municipalité compte de nombreux saisonniers à cause de la villégiature (incluant les résidences secondaires) et les citoyens canadiens qui migrent dans le sud en hiver.

Histoire[modifier]

Marie-Joseph (dit Louis) Cosset est reconnu comme le premier colon à s’établir définitivement en 1803 dans le territoire actuel de Saint-Narcisse. Vers 1840, un premier moulin à scie est aménagé sur le ruisseau du rang St-Pierre, sur le lieu-dit désigné « le vieux moulin ». Puis un moulin à farine est installé vers 1850 à environ 10 arpents en aval.

La première chapelle a été bâtie en 1851-53. La seconde église a été construite de 1971 à 1973. En 1879, il y eut l’exhumation et le transport d’environ 350 corps du cimetière du 2e rang, dans celui près de l’église actuelle. Cette dernière fut restaurée et agrandie en 1916 en la dotant d’une façade nouvelle à deux clochers à 30 pieds de la rue. L’érection civile eut lieu en 1854, soit la même année de l’abolition de la tenue seigneuriale. L’érection de la Commission scolaire date de 1855.

Le tronçon du « chemin de fer du Nord » a été construite en 1877-78 pour relier Montréal à Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Ce projet ferroviaire comportait la construction de l’embranchement des Piles qui fut construit en 1879-80 et passait notamment par les paroisses de Saint-Narcisse et Saint-Maurice. Cet embranchement contribua à l’essor économiques des paroisses desservies. L’année 1904 marque l’installation de la lumière électrique au village de Saint-Narcisse.

Géographie[modifier]

La localité de Saint-Narcisse s’avère en partie dans la Batiscanie (bassin hydrographique), à cause des bassins versants de la rivière des Chutes et la rivière à la tortue, qui se déversent dans la rivière Batiscan. Couvrant une superficie de 104,87 km, le territoire municipal est subdivisé par sept rangs.

La rivière Batiscan[modifier]

La rivière Batiscan coule du nord au sud sur 196 km en partant du lac Édouard en Mauricie. Elle se déverse dans le fleuve Saint-Laurent à Batiscan. La rivière Batiscan scinde en deux la paroisse de Saint-Stanislas. À partir de 1852, la Price Brothers and Company commença à exploiter la forêt de la vallée de la Batiscan. Le transport du bois par flottaison sur la rivière Batiscan fut abandonné en 1963.

La rivière des Chutes[modifier]

La w:rivière des Chutes draine surtout le territoire de Saint-Narcisse. Elle coule sur 20,4 km dont 1,7 km dans w:Saint-Stanislas. Elle se déverse dans la rivière Batiscan en amont du barrage de Saint-Narcisse.

La rivière à la Tortue[modifier]

Prenant sa source au Lac de la Tortue à Hérouxville, la rivière à la Tortue coule sur 20,4 km en traversant w:Hérouxville, w:Saint-Séverin, Saint-Narcisse et w:Saint-Stanislas. Elle se déverse dans la w:rivière des Envies à Saint-Stanislas.

La rivière au Lard[modifier]

Prenant sa source dans les marais de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la w:rivière au lard coule sur 21,2 km en traversant Saint-Maurice et Saint-Narcisse, puis va se déverser dans la w:rivière Champlain à Saint-Maurice.

La rivière à la Fourche[modifier]

Prenant sa source au plé de Saint-Narcisse, la rivière à la Fourche coule sur 27 km en traversant Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Saint-Narcisse, Saint-Maurice et Saint-Luc-de-Vincennes. Elle se déverse dans la rivière Champlain à Saint-Luc-de-Vincennes.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (174 km, h 55 min), prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Trois-Rivières (secteur Cap-de-la-Madeleine); la route 352 (direction nord), en traversant les villages de Saint-Maurice, jusqu’au village de Saint-Narcisse.
  • De Québec (114 km, h 17 min), prendre l’autoroute 40 en direction Ouest jusqu’à Sainte-Geneviève-de-Batiscan; prendre la route 361 en traversant le village de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, jusqu’au village de Saint-Narcisse.

Stations-service et bornes de recharge[modifier]

  • 1 Borne véhicule électrique – Salle communautaire 290, rue Principale – Bornes de recharge de batterie pour véhicules électriques.
  • 2 Station-service Ultramar 340, route 359, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3808 – Station-service pour véhicules automobiles.
  • 1 Église de Saint-Narcisse 350, rue de l’Église (presbytère) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Église de confession catholique.
  • 2 Cimetière de Saint-Narcisse chemin Haut de la Grande Ligne Logo indiquant des tarifs gratuit. – Cimetière local.
  • 3 Maison Dupont 351, rue Principale Logo indiquant des tarifs gratuit. – Musée historique situé face à l’église.
  • 1 Parc de la Rivière Batiscan 200, chemin du Barrage, Saint-Narcisse, QC, G0X 2Y0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3599, courriel :  – Parc régional couvrant les municipalités de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, Saint-Stanislas et Saint-Narcisse. Offre de services: camping (cabines rustiques et yourtes, terrains groupés, prêt-à-camper, refuges insolites), Via Batiscan (parcours d’aventure en hauteur, notamment un parcours dans les arbres incluant plusieurs tyroliennes ou la grande tyrolienne) ou la Via Ferrata (parcours sur une paroi rocheuse) et sentiers balisés pour promenades pédestres.
  • 2 Les Écuries Gaétany 2531, 3e rang, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 4819-852-1246

Événements[modifier]

  • 1 BMR Novago – Coopérative – Saint-Narcisse 450, rue de l’Église
  • 2 Ébénisterie Steve Slater 65, rang des Chutes, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-4262 – Ébénisterie
  • 3 Ferme Jocelyn Cossette 612, rang Saint-Pierre, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-609-4873 – Produits maraichers de la ferme.
  • 4 Inter-Marché St-Narcisse 311, rue de l’Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3164 – Supermarché d’alimentation.
  • 5 Locusi maisons préfabriquées 700, rue Notre-Dame, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3200 – Maisons écologiques en kit.

Restaurants[modifier]

  • 1 Restaurant Le Villageois Logo indiquant un lien vers le site web 828, rue Notre-Dame, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-8667, courriel :
  • 2 La Fabrique gourmande Logo indiquant un lien vers le site web 708, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-448-4829 – Produits du terroir. Priorité à l’achat d’ingrédients produits dans la région. Produits alimentaires sans agents de conservation, ni saveurs artificielles. Offre d’activités d’information et d’éducation liées à la saine alimentation, pour les camps de jour, le scolaire. Offre de diverses formations aux entreprises relativement à l’hygiène et à la salubrité (MAPAQ), ainsi que sur l’étiquetage nutritionnel.

Érablières[modifier]

  • 3 Cabane à Sucre Massicotte Logo indiquant un lien facebook 130, route 359, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3860

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • 1 Resto-Bar L’Avalanche 580, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-4535 – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite

Chalets, gîtes et auberge[modifier]

  • 1 Maison St-Narcisse 614, rang Haut de la Grande Ligne

Camping[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Services municipaux[modifier]

Parcs municipaux
  • Logo indiquant des tarifs gratuit.
Salle communautaire
  • 1 Salle communautaire de Saint-Narcisse 290, rue Principale Logo indiquant des tarifs gratuit. – Salle municipale communautaire.
Bibliothèque
  • 2 Bibliothèque de Saint-Narcisse Logo indiquant un lien vers le site web B-511, rue Massicotte, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-4430, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Bibliothèque municipale affiliée au Réseau biblio du Centre-du-Québec, de Lanaudière et de la Mauricie. Une service de biblio virtuelle est offert. La première bibliothèque municipale en milieu rurale au Québec a été celle de Saint-Narcisse en 1961.
  • 1 Parc de la rivière Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction est); tourner à gauche sur le chemin du rang St-Pierre, jusqu’au village d’Hérouxville.) – Parc régional québécois dont la superficie chevauche Saint-Narcisse, Saint-Stanislas et Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Constitué en 1992, ce parc récréotouristique de 362 hectares s’étend sur les deux rives de la rivière Batiscan. Services offerts: camping (tentes rustiques, semi-finies, meublées, yourtes et prospecteurs), 25 kms de sentiers balisés avec panneaux d’interprétation écologiques et historiques, VTT, canoë, salles d’interprétation de la nature et de l’histoire avec animations.
  • 2 Hérouxville Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre le chemin de la rivière des Envies Sud-Ouest (direction ouest); prendre la route Lefebvre (direction sud-ouest); prendre le rang St-Pierre (direction nord), jusqu’au village d’Hérouxville.) – Située en Moyenne-Mauricie, la municipalité d’Hérouxville s’avère la porte d’entrée de la MRC de Mékinac. Grâce à la route 153, Hérouxville se situe sur la route menant au Festival Western de Saint-Tite. Hérouxville se distingue particulièrement grâce au domaine Tavibois (appartenant à la communauté des Filles de Jésus) et la colonie de vacances Val Notre-Dame. La principale vocation économique d’Hérouxville est l’agriculture; la sylviculture (surtout au nord-ouest du territoire) et les activités récréotouristiques constituent une partie de l’économie locale.
  • 3 Saint-Stanislas (Les Chenaux) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction Est), jusqu’au village de Saint-Stanislas.) – Saint-Stanislas-de-Champlain (MRC Les Chenaux) s’avère l’une des plus vieille paroisse établie en haut de la moraine qui s’étire plus ou moins en parallèle au fleuve Saint-Laurent (rive nord). Elle a été établie dans la seigneurie de Batiscan qui était possédée par les Jésuites. La municipalité de paroisse de Saint-Stanislas-de-la-Rivières-des-Envies a été constituée en 1855. L’architecture de cette localité pittoresque dévoile une variété de styles anciens. Aujourd’hui, les principales activités économiques sont axées sur l’agriculture, les activités récréotouristiques, les services publics et plusieurs commerces. Les activités récréotouristiques (ex.: villégiatures, activités nautiques, parc de la rivière Batiscan) sont développées le long de la rivière Batiscan qui scinde en deux cette paroisse.
  • 4 Sainte-Geneviève-de-Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 361 (direction sud-est), jusqu’au pont du village de Sainte-Geneviève-de-Batiscan.) – Située dans la MRC des Chenaux, Sainte-Geneviève-de-Batiscan comporte un territoire agricole de la plaine du Saint-Laurent, en chevauchant sur une partie de la moraine qui délimite les Laurentides. La vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative pour les activités récréotouristiques (érablières à sucre surtout dans la moraine, villégiature).
  • 5 Saint-Luc-de-Vincennes Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction sud) jusqu’au village de Saint-Luc-de-Vincennes.) – Au coeur de la MRC des Chenaux, Saint-Luc-de-Vincennes offre à ses citoyens, notamment une bibliothèque, un club de l’âge d’Or, un comité des loisirs et social, la paroisse St-Laurent-de-la-Moraine (église de Saint-Luc-de-Vincennes), la société d’histoire et une popote volante.
  • 6 Saint-Maurice (Des Chenaux)) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction sud-ouest), jusqu’au village de Saint-Maurice.) – Faisant partie de la MRC des Chenaux, Saint-Maurice offre à ses citoyens des services et des infrastructures pour une vie active (sur les plans social/communautaire, sportif, culturel…), grâce notamment: centre de la petite enfance, bibliothèque municipale, centre des jeunes de St-Maurice, camp de jour, centre communautaire (salle municipale), office municipal d’habitations (OMH) et une proximité des grands centres urbains et de nombreux commerce.
  • 7 Notre-Dame-du-Mont-Carmel Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction sud-ouest); prendre le chemin du rang St-Félix (direction sud-ouest); prendre la route Landry (direction nord-ouest), jusqu’à Notre-Dame-du-Mont-Carmel.) – Municipalité reconnue pour très active comme destination hivernale avec son centre de ski, ses sentiers de ski de fond, de motoneiges et de quads, ainsi que les sentiers glacés du domaine de la forêt perdue. En été, les visiteurs s’y arrêtent pour le camping, les activités sportives et en nature, particulièrement pour participer aux festivités de Mont-Carmel en fête.
  • 8 Lac-à-la-Tortue (secteur de Shawinigan) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction ouest); prendre la route 359 (direction nord), jusqu’au village de Lac-à-la-Tortue.) – Une ancienne municipalité fusionnée en 2002 à Shawinigan où il est devenu un secteur. Son territoire comporte la w:Réserve écologique de Lac-à-la-Tortue, soit la plus grande tourbière des basses-terres du w:fleuve Saint-Laurent. Le w:Lac à la Tortue est devenu au début du XXe siècle la plus vieille base d’hydravion civile au Canada. Ce secteur s’avère un important centre d’activités récréotouristiques (villégiature, activités nautiques, hydravions).
  • 9 Saint-Séverin (Mékinac) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Narcisse, prendre la route 352 (direction Est); puis prendre la route 159 (direction nord), jusqu’au village de Saint-Séverin.) – Située dans la MRC de Mékinac, la municipalité de Saint-Séverin a surtout une économie axée agricole et un peu d’activités récréotouristiques. Cette municipalité compte 846 habitants. Son territoire est traversé par la rivière des Envies et de son tributaire la rivière à la Tortue (coulant dans le rang Saint-Paul et le rang Saint-Louis).
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse