Saint-Prosper-de-Champlain

Ajouter un commentaire

Saint-Prosper-de-Champlain est une localité pittoresque ayant une grande histoire depuis le début de la seigneurie de Sainte-Anne. Cette localité est située en Basse-Mauricie, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans la municipalité régionale de comté (MRC) Les Chenaux, en Mauricie, au Québec, au Canada.

Saint-Prosper-de-Champlain fait partie de la rive nord du fleuve Saint-Laurent, soit dans la vaste plaine du Saint-Laurent. Le versant hydrographique du territoire de Saint-Prosper fait surtout partie de la rivière Saint-Anne; néanmoins, une petite zone à la limite de Saint-Stanislas et de Sainte-Geneviève-de-Batiscan fait partie de la Batiscanie.

La rivière Charest, venant du haut de la moraine, traverse la partie Est du territoire municipal; elle se déverse dans la rivière Saint-Anne à Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Économie[modifier]

Jadis, les principales activités économiques du territoire actuel de Saint-Prosper étaient l’agriculture et la sylviculture. L’exploitation des érablières date du début de la colonisation de Saint-Prosper-de-Champlain. Au XXIe siècle, l’économie est centrée sur l’agriculture, la sylviculture et les activités récréotouristiques (villégiature, érablières, VTT, autoneige…).

Beaucoup d’érables poussent dans la moraine de la partie nord du territoire de Saint-Prosper-de-Champlain; ainsi, plusieurs érablières sont en exploitation, lesquelles proposent des repas et la vente de produits d’érable.

Histoire[modifier]

La paroisse de Saint-Prosper a été érigée canoniquement en 1850 par son détachement de Sainte-Anne-de-la-Pérade et de Sainte-Geneviève-de-Batiscan. La municipalité a été constituée civilement en 1855. En 2010, le nom de la municipalité devient Saint-Prosper-de-Champlain.

Jadis, Saint-Prosper faisait partie du comté de Champlain. De 1982 à 2002, Saint-Prosper était intégré à la MRC de Francheville; depuis 2002, elle fait partie de la MRC des Chenaux.

Géographie[modifier]

La rivière Sainte-Anne[modifier]

Coulant sur 123 km, la rivière Sainte-Anne coule sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent dans:

  • Capitale-Nationale: dans la MRC La Jacques-Cartier et MRC Saint-Gabriel-de-Valcartier et MRC de Portneuf;
  • Mauricie: MRC Les Chenaux (municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade).

La partie inférieure de cette rivière a une popularité internationale pour la pêche sur glace au poulamon atlantique. Le cours inférieure de cette rivière passe près des limites de Saint-Prosper-de-Champlain.

La rivière Charest[modifier]

Prenant sa source au lac Charest dans Notre-Dame-de-Montauban, la rivière Charest coule vers le sud sur 35 km en traversant les rangs St-Paul, St-Achile et Sainte-Anne dans Saint-Ubalde. Puis, son cours descend vers le sud-est (presqu’en parallèle à la rivière Batiscan) et traverse 16 lots dans le premier rang Price dans la section Est de Saint-Adelphe où son cours devient en serpentins jusqu’à son embouchure. Après avoir descendu la moraine sur plus d’un kilomètre dans le rang Nord-Est de la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade, la rivière entre dans Saint-Prosper-de-Champlain en suivant le pied de la moraine. Puis son cours bifurque en traversant la zone agricole de Saint-Prosper-de-Champlain, pour aller se déverser dans le delta de la rivière Sainte-Anne, dans Sainte-Anne-de-la-Pérade.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (191 km, h 41 min), prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Sainte-Anne-de-la-Pérade; prenre la route 159, jusqu’au village de Saint-Prosper-de-Champlain.
  • De Québec (97 km, h 10 min), prendre l’autoroute 40 en direction Ouest jusqu’à Sainte-Anne-de-la-Pérade; prendre la route 159 (direction nord), jusqu’au village de Saint-Prosper-de-Champlain.

Bornes de recharge[modifier]

Stations-service[modifier]

  • Club de l’Äge d’or St-Prosper inc Logo indiquant un lien vers le site web 210-241 rue de l’Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-8500 – Consulter le programme d’activités affiché sur le site Internet de la municipalité, dans la section « Loisirs et Tourisme ».

Événements[modifier]

  • Festival des sucres de St-Prosper , Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-840-0408 – Coordonnatrice: France Bédard

Restaurants[modifier]

Érablières[modifier]

  • Cabane à sucre Ginette et Marcel Leblanc Logo indiquant un lien vers le site web 321, rang St-Charles, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3519, courriel :
  • Cabane à sucre Gérard Cossette Logo indiquant un lien vers le site web chemin des Érables, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-3872, courriel :  – Propriétaire actuel: Yves Gagnon.
  • Cabane à sucre Marcel Gagnon 550, chemin des Érables, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-8465
  • Sucrerie Jean-Louis Massicotte et Filles Logo indiquant un lien vers le site web 101, route 159, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 418-328-8890, courriel :  – Cabane à sucre de style rustique située dans la moraine de Saint-Prosper. Vente de produits de l’érable. Capacité de la salle: 39 personnes.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Chalets, gîtes et auberge[modifier]

Camping[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Services municipaux[modifier]

Parcs municipaux
  • Logo indiquant des tarifs gratuit.
Salle communautaire
  • Salle Honoré-Lacerte, édifice Flore-Irène-Gagnon 371, rue de l’Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-840-0461 – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Capacité: 200 personnes. Principales caractéristiques: scène, salle climatisée, ascenseur, Wi-Fi, réfrigérateur commercial, réfrigérateur régulier, cuisinière électrique, vestiaire.
  • Centre communautaire, cuisine collective 241, rue de l’Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-840-0461 – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Capacité: 40 personnes. Principales caractéristiques: local bien éclairé, réfrigérateur régulier, Wi-Fi, cuisinière électrique.
Bibliothèque
  • Bibliothèque Livresque de Saint-Prosper Logo indiquant un lien vers le site web 371, rue de l’Église, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-840-0476 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite
  • 1 Parc de la rivière Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Parc régional québécois dont la superficie chevauche Saint-Narcisse, Saint-Stanislas et Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Constitué en 1992, ce parc récréotouristique de 362 hectares s’étend sur les deux rives de la rivière Batiscan. Services offerts: camping (tentes rustiques, semi-finies, meublées, yourtes et prospecteurs), 25 kms de sentiers balisés avec panneaux d’interprétation écologiques et historiques, VTT, canoë, salles d’interprétation de la nature et de l’histoire avec animations.
  • 2 Saint-Ubalde Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Située dans la MRC de Portneuf, la municipalité de Saint-Ubalde a une renommée pancanadienne pour sa culture de la pomme de terre; ses terres sablonneuses favorisent ce genre de culture. Cette municipalité comporte 1400 habitants, 65 entreprises, 19 lacs, une véloroute, un parc régional et une école certifiée UNESCO.
  • 3 Sainte-Geneviève-de-Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Saint-Stanislas, prendre la route 159 (direction sud), jusqu’au rang St-Augustin de Saint-Prosper où il faut tourner à droite; continuer sur le chemin de la Rivière-à-Veillette, jusqu’au village de Sainte-Geneviève-de-Batiscan.) – Située dans la MRC des Chenaux, Sainte-Geneviève-de-Batiscan comporte un territoire agricole de la plaine du Saint-Laurent, en chevauchant sur une partie de la moraine qui délimite les Laurentides. La vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative pour les activités récréotouristiques (érablières à sucre surtout dans la moraine, villégiature).
  • 4 Saint-Stanislas (Les Chenaux) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Saint-Stanislas-de-Champlain (MRC Les Chenaux) s’avère l’une des plus vieille paroisse établie en haut de la moraine qui s’étire plus ou moins en parallèle au fleuve Saint-Laurent (rive nord). Elle a été établie dans la seigneurie de Batiscan qui était possédée par les Jésuites. La municipalité de paroisse de Saint-Stanislas-de-la-Rivières-des-Envies a été constituée en 1855. L’architecture de cette localité pittoresque dévoile une variété de styles anciens. Aujourd’hui, les principales activités économiques sont axées sur l’agriculture, les activités récréotouristiques, les services publics et plusieurs commerces. Les activités récréotouristiques (ex.: villégiatures, activités nautiques, parc de la rivière Batiscan) sont développées le long de la rivière Batiscan qui scinde en deux cette paroisse.
  • 5 Batiscan Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Située dans la MRC des Chenaux, Batiscan comporte un territoire agricole de la plaine du Saint-Laurent. La vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative pour les activités récréotouristiques (villégiature et navigation de plaisance sur le fleuve Saint-Laurent).
  • 6 Saint-Narcisse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité de la MRC des Chenaux comportant sept rangs. Une ligne de montagne traverse le territoire municipal sur toute sa longueur, séparant le plateau de la Moyenne-Mauricie avec la plaine de la Basse-Mauricie. Sa vocation économique est surtout agricole, en partie forestière, avec une progression significative des activités récréotouristiques (érablières dans la moraine, villégiature, Parc de la Rivière Batiscan).
  • 7 Sainte-Anne-de-la-Pérade Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une municipalité de la MRC des Chenaux dont le village est scindé par le cours de la rivière Sainte-Anne. En hiver, un village de cabanes à pêche offre au public de taquiner le poulamon. L’église catholique a été érigé sur le modèle de la basilique Notre-Dame de Montréal.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse