Ville fortifiée historique de Carcassonne

Destination de la Ville fortifiée historique de Carcassonne

Depuis la période préromaine, des fortifications ont été érigées sur la colline où est aujourd’hui située Carcassonne. Sous sa forme actuelle, c’est un exemple remarquable de cité médiévale fortifiée dotée d’un énorme système défensif entourant le château et les corps de logis qui lui sont associés, les rues et la superbe cathédrale gothique. Carcassonne doit aussi son importance exceptionnelle à la longue campagne de restauration menée par Viollet-le-Duc, l’un des fondateurs de la science moderne de la conservation.

© UNESCO https://whc.unesco.org/fr/list/345 Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

La Cité de Carcassonne est située sur la rive droite de l’Aude en surplomb de la ville de Carcassonne située à l’ouest. Elle se trouve entre la Montagne noire et les Pyrénées sur l’axe de communication allant de la mer Méditerranée à l’océan Atlantique. La présence des deux montagnes forme le couloir carcassonnais souvent cité lorsque les climatologues parlent du vent qui souffle dans ce couloir.

La Cité de Carcassonne est un ensemble architectural médiéval qui se trouve dans la ville française de Carcassonne dans le département de l’Aude, région d’Occitanie. Elle est située sur la rive droite de l’Aude, au sud-est de la ville actuelle. Cette cité médiévale fortifiée, dont les origines remontent à la période gallo-romaine, doit sa renommée à sa double enceinte, atteignant près de 3 km de longueur1 et comportant cinquante-deux tours, qui domine la vallée de l’Aude. La Cité comprend également un château (le château comtal) et une basilique (la basilique Saint-Nazaire).

À lire aussi  Sítio Roberto Burle Marx

La Cité a été successivement un site protohistorique, une cité gallo-romaine, une place forte wisigothe, un comté, puis une vicomté, puis finalement une sénéchaussée royale. Chacune de ces étapes, entre la période romaine et la fin du Moyen Âge, a laissé des témoignages dans les bâtiments qui la composent.

La Cité de Carcassonne devient au fil des années un lieu touristique très fréquenté. Des boutiques et des commerces s’installent dans la Cité et de nombreuses cartes postales sont éditées.

Cet afflux touristique est un atout économique certain pour la ville de Carcassonne. Mais, cette fréquentation, dont le pic est estival, a également de nombreux impacts négatifs sur le paysage, les infrastructures, l’architecture et la vie de la commune. Pour améliorer l’accueil des touristes et pour préserver l’environnement et les infrastructures, la ville de Carcassonne et le ministère de l’Écologie et du Développement durable ont mis conjointement en place un programme d’actions appelé opération grand site.

Sauvée de la destruction par l’action et la ténacité de l’archéologue Jean-Pierre Cros-Mayrevieille, puis restaurée au XIXe siècle de manière parfois controversée sous la direction de Viollet-le-Duc puis de Boeswillwald, la Cité de Carcassonne est, depuis 19972, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le château comtal, les fortifications, et les tours appartiennent à l’État et sont gérés par le Centre des monuments nationaux3, tandis que les lices4 et le reste de la Cité font partie du domaine municipal.

Mis à jour le 14 mars 2022 par Dico Voyage