Parc national du banc d’Arguin

Cap sur le Banc d’Arguin, la réserve naturelle du Bassin d’Arcachon. Au pied de la Dune du Pilat, il change de forme au gré des courants.

Découvrir le parc national du banc d’Arguin

Situé le long de la côte atlantique, ce parc est formé de dunes de sable, de zones côtières marécageuses, de petites îles et d’eaux littorales peu profondes. L’austérité du désert et la richesse biologique de la zone marine créent un paysage terrestre et marin exceptionnellement contrasté. Une remarquable diversité d’oiseaux migrateurs y passent l’hiver. On y trouve également plusieurs espèces de tortues marines ainsi que des dauphins, que les pêcheurs utilisent pour rabattre les bancs de poissons.

© UNESCOhttps://whc.unesco.org/fr/list/506″>Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

En plein coeur du « Flyway européen » : couloir des oiseaux migrateurs, entre l’Europe du Nord et l’Afrique, la réserve naturelle du Banc d’Arguin a été créee il y a presque 50 ans. C’était une des pionnières en France, la première en Aquitaine.

Il s’agissait de sauver localement des espèces en voie de disparition comme la Sterne Caugek et à terme, protéger des espèces sensibles d’oiseaux nicheurs et d’échassiers migrateurs. Pour cela des périmètres interdits à l’homme ont été délimités.

Cet ample banc de sable se situe entre la presqu’île du Cap Ferret et la dune du Pilat qui lui fait face.

Sable blond et eaux claires, refuge d’oiseaux de mer et mouillage d’île déserte font tout le charme et l’attrait de la Réserve naturelle du Banc d’Arguin qui se situe à l’entrée du Bassin d’Arcachon. S’il est nommé ainsi dès 1835 l’origine de son nom est incertaine.

L’Origine du nom Banc d’Arguin

Arguin désignerait une plante locale berbère.

L’apparition du nom 20 ans après le naufrage de la frégate La Méduse en 1816 en Mauritanie sur le banc d’Arguin (immortalisé dans le célèbre tableau du peintre Géricault représentant le radeau de La Méduse) pourrait être un hommage ou un rappel de la dangerosité des passes.

Il n’existe que deux bancs d’Arguin dans le monde dont celui situé à l’entrée du bassin d’Arcachon : c’est un nid géant pour oiseaux. Mais l’île est aussi l’été un des spots touristiques les plus branchés de la côte.

La réserve naturelle nationale du banc d’Arguin (RNN5) est une réserve naturelle nationale située en Nouvelle-Aquitaine. Classée en 1972 et occupant une surface de 4 360 ha, elle protège l’ensemble du banc de sable visible au large de l’entrée du bassin d’Arcachon qui sert de zone de nidification, d’hivernage et de halte migratoire pour de nombreuses espèces d’oiseaux, dont en particulier la sterne caugek.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de la Gironde sur la commune de La Teste-de-Buch.

Le Banc d’Arguin est un banc de sable d’environ 4 km de long sur 2 km de large à marée basse. Le banc est plus ou moins visible selon l’état de la marée. De plus, sous l’action des courants marins, des marées et du vent, il change continuellement de forme et d’emplacement.

Il se trouve en face de l’entrée du bassin d’Arcachon, entre la dune du Pilat et la pointe du cap Ferret.

Depuis 20 000 ans, la dérive littorale, l’action de la houle, des vents et des courants marins, déplace des masses énormes de sédiments le long du littoral de l’Aquitaine en direction du sud. L’embouchure du bassin d’Arcachon a évolué de la même façon. Tout d’abord ouest, puis sud-ouest, elle fait maintenant un crochet vers le sud mais les restes des matériaux du cap Ferret subsistent sous forme d’un îlot sableux mobile qui a peu à peu constitué le banc actuel.

Le Banc d’Arguin jouxte le Golfe de Gascogne. Situé à proximité de vastes fosses océaniques et d’un plateau abyssal, il est un site privilégié pour l’observation du Grand dauphin, du Phoque gris ou de la Tortue luth.

Sur les plages, on peut trouver des invertébrés terrestres et des crustacés comme la puce de mer. Dans les dunes, des insectes sont présents comme le Hanneton foulon vivant à l’état larvaire.

La zone de balancement des marées contient de nombreux invertébrés aquatiques invisibles à l’œil nu dont les oiseaux comme les échassiers se nourrissent et qui se cachent sous le sable en attendant la marée montante.

Le panorama depuis le banc offre une vue superbe sur la dune du Pilat et le cap Ferret. Le banc d’Arguin est un but de promenade apprécié. Des bateaux permettent d’y accéder en été uniquement, depuis Arcachon, Le Moulleau, et depuis la dune (plage du Sabloney). Une structure temporaire située sur la partie émergée du banc abrite une exposition retraçant l’histoire de cette île mouvante, histoire intimement liée au cycle des passes du bassin d’Arcachon ; un accueil est assuré en été par le personnel de la réserve. L’accès à certaines zones du banc, comme les zones de nidification, est interdit. Le bivouac et la présence d’animaux domestiques ne sont pas autorisés.

La Dune du Pilat

La dune du Pilat est une dune située en bordure du massif forestier des Landes de Gascogne, sur la côte d’Argent à l’entrée du bassin d’Arcachon, en région Nouvelle-Aquitaine. C’est la plus haute dune d’Europe (hauteur en 2020 : 102,5 m2).

Située à l’entrée sud du bassin d’Arcachon, elle s’étend sur 616 m d’ouest en est et sur 2,9 km du nord au sud et contient environ 55 millions de mètres cubes de sable, dans la localité de Pyla-sur-Mer qui dépend administrativement de la commune de La Teste-de-Buch, à proximité d’Arcachon, au cœur des Landes de Gascogne.

es déplacements de la dune sont constants et étudiés par les scientifiques. Côté est, la dune gagne sur le massif forestier, ensevelissant les arbres à une vitesse d’un à cinq mètres par an. Côté ouest, l’évolution du trait de côte (limite des plus hautes mers) est variable. Le littoral nord de la dune est soumis à une forte érosion, notamment lors des tempêtes hivernales. À l’inverse, l’érosion est faible ou quasi nulle ces dernières années le long du littoral sud. La dune du Pilat est dissymétrique, avec une pente inclinée différemment selon sa position par rapport au vent. Ainsi, la face de la dune la plus exposée au vent (face ouest, côté océan) est douce, de l’ordre de 5 à 20°, car les sables s’étalent lors de leur remontée vers le sommet. En revanche, la face côté forêt, à l’abri du vent (face est), est plus raide, entre 30 et 40°.

Sur la carte géologique de la partie occidentale du Bassin aquitain et celle de La Teste-de-Buch, en particulier, on peut voir une formation géologique de la fin du Quaternaire qui porte le nom de « Sable des Landes » : il recouvre toute la région située autour du bassin d’Arcachon et s’étale au nord vers l’estuaire de la Gironde, à l’est vers la vallée de la Garonne et au sud vers l’Armagnac et l’Adour. À l’ouest, il est surmonté par une bande de dunes côtières plus récentes dont la dune du Pilat fait partie.

La notoriété de la plus haute dune d’Europe n’a fait que croître au cours des dernières décennies. Près de deux millions de visiteurs se hissent chaque année à son sommet, ce qui en fait l’un des sites naturels les plus visités de France avec la baie du Mont-Saint-Michel.

Elle n’en demeure pas moins un espace naturel fragile. Elle fait l’objet d’un programme de préservation et de mise en valeur porté par des acteurs publics, dont le gestionnaire du site, le Syndicat mixte de la Grande Dune du Pilat.

Des sports de pleine nature sont présents sur le site notamment le parapente. Un parking payant, contribuant à la préservation du site classé, est situé au pied de la dune, côté forêt. L’accès à la dune du Pilat reste gratuit pour les piétons, les vélos et les transports en commun comme le bus Baïa.

D’après une étude parue fin 2014, la Dune du Pilat dégagerait entre 11 et 13 millions d’euros de retombées directes, et jusqu’à 168 millions d’euros de recettes indirectes

Mis à jour le 4 avril 2022 par Dico Voyage