Bohême septentrionale

Ajouter un commentaire

La Bohême du Nord est une région de la République tchèque qui comprend les régions d’Ustí nad Labem et de Liberec. Cette partie du pays n’est pas une destination de voyage prisée car elle compte peu de sites connus. Mais la Bohême du Nord offre des paysages à couper le souffle (Parc national de la Suisse bohémienne, Paradis bohémien), où les terres plates de l’Elbe rencontrent des montagnes et créent des structures rocheuses époustouflantes, des villes historiques pittoresques, ainsi que certains des plus beau châteaux du pays.

La Bohême du Nord était le cœur du pays des Sudètes, la région allemande située en République tchèque. Les souvenirs cruels et poignants du XXe siècle sont omniprésents: les riches villas allemandes (souvent abandonnées maintenant), les stations thermales d’avant-guerre, le camp de concentration de Terezin et les campagnes dévastées à cause des mines de charbon et de l’industrie lourde de l’ère communiste.

  • 1 Liberec  – La plus grande ville (100 000 habitants) du nord de la Bohême et centre de la région de Liberec est nichée dans les Jizerske Hory, au pied de la montagne Jested (1012 mètres). Contrairement aux villes industrielles Decin, Ústí nad Labem, Most ou Chomutov, Liberec est une ville animée et magnifique avec un grand zoo, un jardin botanique, de bons restaurants et de nombreuses attractions.
  • 2 Ústí nad Labem Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Deuxième ville et capitale de la région d’Usti nad Labem, connue pour son industrie lourde et son principal port fluvial sur l’Elbe. À part le petit château de Střekov, Ústí nad Labem n’a pas grand-chose à offrir (le centre historique a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et le communisme), mais c’est un bon point de départ pour des randonnées dans le parc national de la Suisse bohémienne et les hauts plateaux de Bohême centrale}
  • 3 Most  – Bien que le centre de la ville (70 000 habitants) ait été détruit au profit de l’extraction du charbon et de l’industrie lourde, le château de Hnevin et l’église gothique (déplacée en train jusqu’à la ville nouvellement construite, située à un kilomètre environ; selon le Livre des records du monde Guinness, c’est le bâtiment le plus lourd jamais déplacé sur roues) reste un souvenir du passé allemand.
  • 4 Děčín Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une grande ville (50 000 habitants) sur l’Elbe avec son château et sa synagogue baroques de style Art nouveau.
  • 5 Chomutov  – Une autre grande ville avec un très beau centre historique avec l’une des plus anciennes églises gothiques d’Europe.
  • 6 Teplice Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une ville (50 000 habitants) connue pour ses stations thermales.
  • 7 Litoměřice  – Jolie ville historique (24 000 habitants), siège du diocèse catholique romain de Litoměřice. La cathédrale de Saint-Étienne domine la ville.
  • 8 Žatec  – Une petite ville historique (19 000 habitants) située dans une zone de production de houblon.
  • 9 Česká Lípa  – Le centre (40 000 habitants) de la région de Kokořínsko, zone protégée de paysage.

Autres destinations[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]


Laisser une réponse