Lac-Édouard

Ajouter un commentaire

Lac-Édouard est une municipalité forestière de la Haute-Batiscanie située dans le bouclier laurentien, sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, dans l’agglomération de La Tuque, en Mauricie, au Québec, Canada. Cette localité pittoresque comporte un territoire de 916,5 km2 où y résident 191 habitants.

Économie[modifier]

Les principales activités économiques de Lac-Édouard ont été l’industrie forestière, les services de santé (sanatorium) et les activités récréotouristiques. L’arrivée du chemin de fer en 1885 s’est avéré le moteur du développement économique jusqu’à ce qu’une route forestière permette de relier Lac-Édouard avec La Tuque.

Histoire[modifier]

Le chemin de fer est parvenu au Lac-Édouard en 1885. La première gare désignée « Lake Edward » a été inaugurée en 1886. En 1889, il y eut l’arrivée du premier missionnaire catholique et l’ouverture du premier bureau de poste. En 1891, il y eut la célébration du premier baptême. En 1894, il y eut la création du « Lake Edward Fish and Game Club ». En 1900, il y eut l’incendie de la première gare, la mise en service de la scierie de Richard Turner; ce fut le début des activités intenses de coupe de bois et des activités de drave sur le lac Édouard et la rivière Batiscan.

En 1902, un important incendie de forêt 3 108 km2 dévasta la forêt de la Haute-Batiscanie qui alimentait le moulin à scie de Lac-Édouard.

L’érection canonique date de 1904 sous le patronage de Notre-Dame-du-Bon-Conseil. Il y eut alors la construction de la première chapelle et la construction d’un centre pour soigner les malades, lequel deviendra le sanatorium en 1909. En 1913, il y eut la construction de la première égllise. En 1914, il y eut la prise en charge du sanatorium par la milice fédérale pour soigner les soldats atteints de maladies pulmonaires.

En 1915, il y eut l’aménagement du premier cimetière. En 1919, la scierie de M. Turner ferma et les bâtiments et infrastructures ont été démolis. En 1922, la compagnie Belgo s’installa au village et y construisit plusieurs habitations et dépendances.

En 1928, le sanatorium est agrandi pour une capacité de 300 lits. En 1929, la compagnie Belgo cesse ses opérations à Lac-Édouard à cause de la crise économique; ce départ a un impact négatif sur l’économie locale. En 1930, Arthur Côté ouvre un magasin général.

En 1936, le presbytère est incendiée; conséquemment, tous les documents sont détruits. En 1937, la paroisse catholique change de nom pour adopter « Notre-Dame-des-Neiges ». En 1943, il y eut l’incendie du sanatorium et la fondation de l’Association sportive du Lac-Édouard. En 1950, la municipalité de Lac-Édouard est créé. En 1954, il y eut la fermeture de l’atelier du Canadien National et de nombreuses pertes d’emplois.

En 1955, il y eut l’incendie de l’école qui avait été construite en 1935. En 1956, la Fabrique vend un terrain à la Commission scolaire pour construire une nouvelle école. En 1957, il y eut la création de la Ligue des citoyens du Lac-Édouard en vue de faire aménager une route de sortie.

En 1960, la scierie des Entreprises Giguère est mise-en-service. En 1968, le sanatorium devient le Centre de réadaptation de Lac-Édouard inc.

En 1983, le municipalité acquiert l’école. La bibliothèque municipale ouvre en 1984.

En 2003, il y eut fusion par décret ministériel des municipalités de Lac-Édouard, La Bostonnais, La Croche, Parent et Ville de La Tuque. En 2004, Lac-Édouard redevient une municipalité avec les mêmes limites territoriales qu’auparavant.

Géographie[modifier]

La rivière Batiscan[modifier]

La rivière Batiscan coule du nord au sud sur 196 km en partant du lac Édouard en Haute-Batiscanie. Elle se déverse dans le fleuve Saint-Laurent à Batiscan. Le transport du bois par flottaison sur la rivière Batiscan fut abandonné en 1963.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (351 km, h 13 min), prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Trois-Rivières; prendre l’autoroute 55 (direction nord) jusqu’à Grand-Mère, qui devient la route 155 et traverser le pont de la rivière Saint-Maurice; prendre la route 155, contourner le village de La Tuque, jusqu’à la Halte du Curé-Normandin; prendre le chemin du Lac-Édouard (direction Est), jusqu’au village de Lac-Édouard.
  • De Québec (300 km, h 42 min), prendre l’autoroute 40 en direction Ouest jusqu’à Sainte-Anne-de-la-Pérade, puis prendre la route 159 en traversant les villages de Saint-Prosper-de-Champlain, Saint-Stanislas, Saint-Séverin, Saint-Tite et Saint-Roch-de-Mékinac; prendre la route 155, contourner le village de La Tuque, jusqu’à la Halte du Curé-Normandin; prendre le chemin du Lac-Édouard (direction Est), jusqu’au village de Lac-Édouard.
  • 1 Via Rail Canada Logo indiquant un lien vers le site web rue Notre-Dame, Lac-Édouard, QC, G0X 3N0 (1), Logo indiquant un numéro de téléphone +1 888 842-7245, courriel :  – Le village de Lac-Édouard est reliée par un service ferroviaire de passager offert par VIA Rail. Ce village se trouve sur la ligne ferroviaire reliant Lac Saint-Jean et Montréal depuis 1885.

Bornes de recharge et Station-service[modifier]

  • 1 Église de Lac-Édouard Logo indiquant un lien vers le site web rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-523-3166 Logo indiquant des tarifs gratuit. – Le premier missionnaire serait arrivé au Lac-Édouard en 1889. Le premier mariage aurait été célébré en 1891. La paroisse a été érigée canoniquement en 1904. La première église a été érigée en 1913, et le premier presbytère a été inauguré en 1920; toutefois, il a été incendié en 1920 avec tous les documents. En 1937, la paroisse change son nom pour Notre-Dame-des-Neiges. La salle paroissiale est aménagée en 1950 au sous-sol de l’église. L’église est restaurée en 1963. En 1980, il y eut le départ du dernier curé résident: l’abbé Paul-Émile Caron. En 2001, il y eut le regroupement de toutes les paroisses et dessertes catholiques du Haut-Saint-Maurice sous le vocable: Saint-Martin-de-Tour, dont le bureau-chef est à la ex-paroisse catholique St-Zéphirin La Tuque.
  • Sentiers pédestres de l’Association du développement écologique du lac Édouard (A.D.E.L.E.)  – A.D.E.L.E. est un organisme à but non lucratif qui gère 25 km de sentiers pédestres entourant le village de Lac-Édouard. Certains sentiers font de l’interprétation de la nature. La coupe des arbres est interdites à proximité des sentiers. Les utilisateurs sont les villégiateurs, les résidents de Lac-Édouard et les gens de La Tuque qui viennent visiter en marchant dans ces endroits naturels. Le pavillon ADELE (abri ouverte) permet d’accueillir les marcheurs près de la plage du San.
  • 1 Plage municipale de Lac-Édouard rue Principale – Plage municipale située au village de Lac-Édouard.

Événements[modifier]

Restaurants[modifier]

  • 1 Aux deux pattes du lac 14, rue Edmond, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-653-2518 – Casse-croute face au lac Turner au village de Lac-Édouard.

Érablières[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Chalets, gîtes et auberge[modifier]

  • 1 Domaine Lac-Édouard 2012 340, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-653-2100, courriel :  – réseau Wi-Fi accessible Chambre en auberge et chalets. Service de bar et salle à manger. Cuisine de restauration rapide et cuisine familiale en menu table d’hôte. Rampe de mise à l’eau. Activités offertes: motoneige, canot, pédalo, baignade, location de bateau moteur, possibilité de faire de la randonnée pédestre, du ski de fond et de la raquette. Vue sur le lac, face à l’ïle à Ritchie. Terrasse avec aménagement paysager. Accessible en auto, train, quad et motoneige.

Camping[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Services municipaux[modifier]

Loisirs
  • 1 Quai municipal de Lac-Édouard 54-92, rue Principale, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit.
  • 2 Bibliothèque municipale Marie-Desbiens de Lac-Édouard Logo indiquant un lien vers le site web 195, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-653-2238, courriel : Logo indiquant des tarifs gratuit. – réseau Wi-Fi accessibleBibliothèque municipale offrant un service de prêt et consultation sur place des livres et des périodiques (revues). Service en ligne gratuit sur l’ordinateur des utilisateurs des journaux du monde entier grâce à Press Reader et des revues avec Zinio. Accès à diverses publications en ligne.
  • 3 Patinoire municipale Logo indiquant des horaires La patinoire municipale et le local des joueurs sont ouverts à tous les jours et tous les soirs. Logo indiquant des tarifs gratuit. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite L’infrastructure de loisir a été entièrement réaménagée à l’automne 2010, grâce à un projet rassembleur des bénévoles.
  • 4 Centre communautaire du Lac-Édouard Logo indiquant un lien vers le site web 195, rue Principale, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819 653-2020, +1 819 653-2173, courriel :  – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Les Amies d’Édouard s’y rencontrent à chaque semaine à la salle communautaire pour des activités sociales: jeux de société, bricolage, couture, tricot…
  • 1 Réserve faunique des Laurentides Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Réserve faunique chevauchant les régions administratives de la Capitale-Nationale, du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Mauricie. Elle couvre un territoire de 7 934 km2
  • 2 Réserve écologique du Bog-à-Manières Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Réserve écologique couvrant 4,3 ha, située au sud-est du village de Lac-Édouard, en Haute-Batiscanie.
  • 3 Réserve écologique Judith-De Brésoles Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Réserve écologique couvrant 10,9 km2, située au sud du village de Lac-Édouard en Haute-Batiscanie.
  • 4 Zec de la Rivière-Blanche Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d’exploitation contrôlée (zec) couvrant 729 km2 dans le comté de Portneuf. Elle est bornée au sud par la réserve faunique de Portneuf et à l’ouest par la zec Jeannotte; à l’est par la zec Batiscan-Neilson et au nord par la réserve faunique des Laurentides.
  • 5 Zec Kiskissink Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d’exploitation contrôlée (ZEC) située au nord-est de la ville de La Tuque. Elle couvre un territoire de 829,5 km2
  • 6 Zec Ménokéosawin Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zec située au nord-est de la ville de La Tuque et à l’Ouest de la Zec Kiskissink.
  • 7 Zec Borgia Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d’exploitation contrôlée (zec) couvrant 556 km2 en Haute-Mauricie, au nord de la ville de La Tuque. Elle est limitrophe de la Zec Kiskissink du côté est. Sa limite nord constitue la limite entre la Mauricie et le Saguenay–Lac-Saint-Jean.
  • 8 Zec Jeannotte Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Zone d’exploitation contrôlée (ZEC) situé dans la municipalité de Lac Édouard, à une trentaine de kilomètres à l’est de la ville de La Tuque. Son territoire qui s’avère une île, est plus ou moins encadré par le lac Édouard, la rivière Jeannotte et la rivière Batiscan.
  • 9 La Tuque Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ville de la Haute-Mauricie, au Québec, comptant 11 001 habitants en 2016. Les trois réserves indiennes qui sont enclavées sur son territoire, ont leur propre administration. Ce vaste territoire de 28 099 km2, surtout forestier, s’avère un paradis des activités récréotouristiques.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse