Saint-Léon-le-Grand (Maskinongé)

Saint-Léon-le-Grand est une municipalité de paroisse de la municipalité régionale de comté (MRC) de Maskinongé, en Basse-Mauricie, au Québec, Canada.

Histoire[modifier]

Géographie[modifier]

Le village principal de Saint-Léon-le-Grand a été aménagé à la jonction de la rue Principale et de la rue de la Fabrique. Le chemin du rang des Ambroise vient rejoindre la rue Principale plus ou moins face à l’église. Le coeur du village est situé sur la rive est de la rivière Chacoura et au sud de son affluent le ruisseau Arvisais dont l’embouchure est située à 0,35 km au nord de l’église. Le centre du village de Saint-Léon-le-Grand est situé à 6,4 km au nord du centre du village de Louiseville; et à 4,6 km au-sud-ouest du centre du village de Saint-Sévère.

Outre le village principal, le reste de la population est surtout disséminée le long de la rue Principale qui devient le Grand rang vers le nord; le long du chemin du rang Barthélemy (situé à l’ouest de la rivière Chacoura et au nord-est du cours de la Petite rivière du Loup; ainsi que le long du chemin du rang Saint-Charles (route 349) reliant Louiseville (côté sud) à Saint-Paulin.

La rivière du Loup constitue la limite est de la municipalité de Saint-Léon-le-Grand. Les quelques zones boisées sont surtout limitrophes de la rivière du Loup et de la rivière Chacoura.

Économie[modifier]

L’économie de Saint-Léon-le-Grand est surtout axée sur l’agriculture. La sylviculture est une activité économique plutôt faible.

À lire aussi  Parc national de Coiba et sa zone spéciale de protection marine

Le village de Saint-Léon-le-Grand est accessible par la route, en vélo, en motoneige et en véhicules tout terrain.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (118 km, h 21 min). Prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Louiseville; prendre le chemin Caron (direction nord); prendre la route 138 (direction est) et traverser le village de Louiseveille; prendre la route 349 (direction nord) jusqu’au village de Saint-Léon-le-Grand.
  • De Québec (167 km, h 48 min). Prendre l’autoroute 40 (direction Ouest), jusqu’à Yamachiche; prendre la route du Pays-Brûlé (direction nord); prendre le chemin des Petites-Terres (direction est); traverser la rivière du Loup; prendre le chemin de la Rivière-du-Loup; prendre la rue Principale, jusqu’au village de Saint-Léon-le-Grand.

Station service[modifier]

  • 1 Presbytère et église de Saint-Léon-le-Grand rue Principale (presbytère) – Lieu de culte catholique. Le cimetière est situé derrière l’église.

Événements[modifier]

Alimentation[modifier]

Autres commerces[modifier]

Restaurant[modifier]

Cabane à sucre[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Hôtel[modifier]

Chalet, gîte, auberge[modifier]

Camping[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Services municipaux[modifier]

  • 1 Bibliothèque municipale 44, rue de la Fabrique, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-228-3236 Logo indiquant des horaires Vendredis: 19h à 21h00.
  • Parc la culbute (Situé près du Chalet Dumontier) – Parc comportant une aire de jeux pour enfants et une patinoire.
  • Parc du presbytère (Situé devant l’hôtel de ville et de la bibliothèque Denise L Noël) – Parc comportant un gazebo, des balançoires et un jardin communautaire.
Routes via Saint-Léon-le-Grand
  • 1 Yamachiche Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine du Lac Saint-Pierre, Yamachiche a une grande vocation économique agricole et d’activités récréotouristiques (villégiature, baignade, chasse, pêche, navigation de plaisance). Chaque printemps et chaque automne, des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs font une halte en se posant sur le Lac Saint-Pierre (et ses affluents) et sur les terres environnantes.
  • 2 Saint-Sévère Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une localité ayant un cachet patrimonial et une vocation principalement agricole. Les touristes sont attirés particulièrement par deux domaines agroalimentaires et une boutique de vêtements et d’accessoires.
  • 3 Saint-Paulin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Localité à vocations diversifiées: agriculture, petites et moyennes entreprises, ainsi que les activités récréotouristiques.
  • 4 Sainte-Angèle-de-Prémont Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Localité principalement à vocation agricole, sylvicole et de villégiature.
  • 5 Sainte-Ursule Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Constituée civilement en 1855, cette municipalité de 1330 habitants couvre 68,2 km2. La principale vocation économique du territoire est l’agriculture. Le parc des Chutes de Sainte-Ursule sur la rivière Maskinongé est un attrait touristique.
  • 6 Louiseville Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Municipalité riveraine du Lac Saint-Pierre, Louiseville a une grande vocation économique agricole et d’activités récréotouristiques (villégiature, baignade, chasse, pêche, navigation de plaisance). Chaque printemps et chaque automne, des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs font une halte en se posant sur le Lac Saint-Pierre (et ses affluents) et sur les terres environnantes.
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


À lire aussi  Ensemble archéologique frontalier de Hedeby et du Danevirke

Mis à jour le 28 novembre 2021 par Dico Voyage