Patrimoine culturel immatériel à Singapour

Ajouter un commentaire
Patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO > Patrimoine culturel immatériel à Singapour

Cet article recense les pratiques inscrites au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO à Singapour.

Le pays compte une pratique reprise sur la « liste représentative du patrimoine culturel immatériel » de l’UNESCO.

Aucune pratique supplémentaire n’est reprise que se soit dans le « registre des meilleures pratiques de sauvegarde de la culture » ou sur la « liste de sauvegarde d’urgence ».

Liste représentative[modifier]

Pratique Année Domaine Description Illustration
La culture des hawkers à Singapour, les pratiques culinaires et de restauration en communauté dans un contexte urbain multiculturel 2020 * Pratiques sociales, rituels et événements festifs
* Savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel
La culture des hawkers à Singapour, les pratiques culinaires et de restauration en communauté dans un contexte urbain multiculturel, est présente dans tout Singapour. Les hawkers préparent des plats variés (« hawker food ») pour des clients qui se restaurent et se retrouvent dans les centres de hawkers. Ces centres tiennent lieu de « salles de restauration en communauté » dans lesquelles des personnes de diverses origines se rassemblent pour partager un petit-déjeuner, un déjeuner ou un dîner. D’autres activités s’y déroulent également : on peut jouer aux échecs, écouter des musiciens ou regarder des peintres travailler. Nés de la culture de la restauration de rue, les centres de hawkers sont devenus des symboles de la ville-État multiculturelle de Singapour, dont la population se compose entre autres de Chinois, de Malais et d’Indiens. Les hawkers s’inspirent de ce mélange des cultures, en adaptant les plats aux goûts et aux contextes locaux. Aujourd’hui, les centres de hawkers à Singapour continuent à répondre aux besoins des différentes communautés dans les quartiers d’habitation, de loisirs et d’affaires. Les hawkers les plus anciens exercent ce métier depuis les années 1960. Un grand nombre d’entre eux ont une spécialité, qu’ils perfectionnent depuis plusieurs années. Ils transmettent également leurs recettes, leurs connaissances et leurs savoir-faire aux plus jeunes membres de leur famille ou à des apprentis. Les organisations des communautés, les organisations non gouvernementales et les établissements éducatifs jouent un rôle clé dans la promotion et le soutien de la culture des hawkers à travers des programmes de formation, des événements et des projets de documentation. En tant que lieux de socialisation qui réunissent des personnes issues de divers milieux socio-économiques, les centres de hawkers jouent un rôle important en stimulant les interactions des communautés et renforçant le tissu social. Soon Heng Cooked Food at Changi Village Food Centre, Singapore - 20070211.jpg

Registre des meilleures pratiques de sauvegarde[modifier]

Singapour n’a pas de pratique inscrite au registre des meilleures pratiques de sauvegarde.

Liste de sauvegarde d’urgence[modifier]

Singapour n’a pas de pratique inscrite sur la liste de sauvegarde d’urgence.

Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Lancez-vous et améliorez-le !


Laisser une réponse