Obedjiwan

Ajouter un commentaire

Obedjiwan est une réserve indienne Atikamekw enclavée dans l’agglomération de La Tuque, dans la région administrative de la Mauricie, dans la province de Québec, au Canada.

Le Conseil de bande constitue le principal employeur de la réserve. Cette réserve est habitée par la bande des Atikamekw d’Opitciwan. Sa population est de 2019 personnes.

Géographie[modifier]

Enclavée dans l’agglomération de La Tuque, cette réserve s’avère la plus isolée des réserves attikameks du Québec.

Cette réserve indienne de 9,27 km2 est située sur une presqu’île rattachée à la rive nord du réservoir Gouin, s’avançant vers le sud entre le lac Kamitcikamak (à l’ouest) et la baie Wapisiw (à l’Est).

Histoire[modifier]

Au cours de son histoire, la graphie du toponyme s’est modifiée à plusieurs reprises selon les sources ou les auteurs. Le nom atikamekw « Opitciwon » signifie « la rivière qui monte le courant du détroit ». Opitciwan est le nom d’Obedjiwan dans l’orthographe atikamekw standardisée[1]. La graphie « Obedjiwan » a été officialisée en 1968 par la Commission de toponymie du Québec.

La Compagnie de la Baie d’Hudson y établit un comptoir de commerce en 1825; il s’agissait d’un avant-poste de Mégiscane, établi plus au nord-ouest et de Kikendatch, situé plus en aval sur le Saint-Maurice.

En voiture[modifier]

  • De La Tuque (424 km, h 23min), prendre la route 155 (direction nord) jusqu’à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix; prendre la route 167 (direction nord-ouest); prendre la route menant à Obedjiwan, jusqu’au village d’Obedjiwan.
  • De Chibougamau (263 km, h 14min), prendre la route forestière 167 (direction sud-est); prendre la route menant à Obedjiwan, jusqu’au village d’Obedjiwan.

Par avion[modifier]

Aéroport sur piste[modifier]

Stations-service[modifier]

Bornes de recharge[modifier]

  • Motoneige

Événements[modifier]

  • 1 Épicerie Opitciwonok rue Tcikatnaw, Le Haut-Saint-Maurice, QC, G0X – Épicerie générale.
  • 1 Casse-croûte Sakiwapan rue Manikan, Obedjiwan, QC, G0W 3B0, Logo indiquant un numéro de téléphone +1 819-974-1382 – Vente à emporter.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Camping[modifier]

Chalet, gîte, auberge[modifier]

Hôtel[modifier]

  • 1 La Tuque Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (À partir du village de Wemotaci, prendre la route 461 (25) (direction La Tuque), jusqu’au chemin Fitzpatrick; puis direction sud, jusqu’au centre-ville de La Tuque.) – Ce territoire de la Haute-Mauricie a longtemps été parcouru et habité par des communautés amérindiennes. Le premier à visiter ce territoire Atikamekw est le père Jacques Buteux en 1651. Depuis le milieu du XIXe siècle, la Haute-Mauricie a connu un développement économique considérable grâce à la sylviculture et aux activités récréotouristiques (villégiature, chasse & pêche, motoneige, VTT, activités nautiques, observation de la flore et de la faune, navigation de plaisance, etc.).
  • 2 Wemotaci (Wemontachi) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (À partir du centre-ville de La Tuque, prendre rue Tessier (direction nord), rue Bostonnais (direction nord) lequel devient chemin Fitzpatrick; prendre la route forestière RO-461 (25) (direction ouest), jusqu’au village de Wemotaci.) – Réserve indienne de 33,3 km2 dirigée par le conseil des Atikamekw recensant une population de 1280 individus en 2019.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse