Festival Western de Saint-Tite

Ajouter un commentaire

Le festivals Western de Saint-Tite se déroule annuellement en septembre sur dix jours à Saint-Tite, dans la MRC de Mékinac, en Mauricie, au Québec, Canada. Depuis 1967, ce festival de « style Country » ou de « style Eastern », sous l’épithète Western, attire annuellement dans cette ville entre 600 000 à 900 000 visiteurs. Ce festival d’une renommée internationale est axé sur le domaine équestre.

Au cours des ans, la ville de Saint-Tite a développé une série d’infrastructures et sa capacité d’hébergement afin d’accueillir autant de festivaliers en dix jours d’événements intensifs: camping, stationnement, hébergement des visiteurs, restauration, moyens de sécurité, organisation de spectacles, kiosques, diverses attractions et transport. En sus, la région de Saint-Tite a développé une capacité d’accueil de milliers de chevaux et autres animaux qui participent aux événements: hébergement, nourriture, soins, équipements et transport. Pour assurer le bon déroulement du festival, une grande synergie s’est développée entre les autorités du Festival Western, de la ville de Saint-Tite et de la municipalité de la paroisse, les entreprises, les fermes, les organismes et les citoyens.

Ce Festival Western s’avère le plus grand festival Western de l’Est du Canada; il rivalise avec le Festival Western de Calgary (Calgary Stampede) en Alberta lequel se déroule annuellement en août.

Le premier festival Western de Saint-Tite a été organisé en 1967. Le festival a été lancé à l’initiative de l’entreprise G.A. Boulet inc., qui se spécialise dans la fabrication d’articles en cuir. L’entreprise avait alors repositionné sa production vers les bottes western. Une journée rodéo est alors organisée en aménageant le terrain de baseball municipal pour les besoins du spectacle western; 6000 visiteurs y participent.

1968 – Différents marchands locaux s’associent à G.A. Boulet pour assurer le succès du nouveau festival: plus de 25 comités sont mis sur pied afin d’organiser un festival distinctif. La participation citoyenne bénévole s’avère le fondement de l’organisation du festival. Le rodéo professionnel et les concours hippiques et équestres westerns deviennent les spectacles clés qui attirent les festivaliers. En 1968, le légendaire défilé à traction animale est présenté pour la première fois. Au cours des années subséquentes, différentes activités s’ajoutent à la programmation du Festival Western. Les maisons et les commerces de la ville se parent d’un style Eastern, sous la thématique Western pour la durée du festival.

1972 – Des estrades sont inaugurées, ayant été aménagées sur le terrain de la Commission scolaire de Normandie. En 1999, une nouvelle structure d’estrades remplace les anciennes estrades afin d’assurer une meilleure capacité de 7 200 places, la sécurité et l’efficacité.

1974 – Un premier recensement des visiteurs effectuée par un compteur d’auto conclut à 250 000 visiteurs en dix jours de festival. La popularité du festival est ainsi reconnue.

1981 – Au terme de sa 14e édition, malgré le succès probant des festivités, une remise en question localement de la raison d’être du festival incite les organisateurs à consulter la population locale. Malgré un sondage local défavorable, les citoyens de Saint-Tite font preuve de résilience et se solidarisent afin d’assurer la pérennité du mythique Festival Western.

1986 – À la suite de pluies diluviennes, tous les campeurs et les cowboys installés sur les basses terres du relais du cavalier doivent être évacués d’urgence à cause de la montée des eaux de la rivière des Envies.

1989 – Céline Dion se produit en spectacle sur la grande scènes des estrades du Festival Western de St-Tite devant une foule passionnée.

1995 – Les sièges des Grandes Estrades sont renumérotés. Auparavant, la vente de billets de spectacle s’effectuait l jour même des rodéos, générant ainsi de longues file d’attente et une incertitude sur le plan des revenus anticipés pour les organisateurs. Grâce à un nouveau directeur de rodéo, le Festival sanctionne ses rodéos auprès d’une association professionnelle.

1999 – Les Grandes Estrades du Festival Western sont rénovées avec un budget de 2,4 millions de dollars; dorénavant la capacité monte à 7 200 spectateurs.

2002 – Le budget annuel du Festival Western de Saint-Tite atteint 2 millions $. Lors de la 35e édition, les neuf rodéos professionnels inscrits au programme attirent plus de 50 000 spectateurs.

2004 – Lors de la 37e édition, une deuxième inondation éprouve les organisateurs et les participants du Festival Western de Saint-Tite. À cause de la montée des eaux de la rivière des Envies, le terrain de camping officiel du Festival Western est inondé. Les gens de Saint-Tite ont alors fait preuve de résilience et aucune activité n’a été annulée.

2006 – Lors de la 39e édition, la populaire émission « La Poule aux œufs d’or » spécial country est diffusée du Festival Western de Saint-Tite.

2007 – Lors de sa 40e édition, plus de 725 000 festivaliers ont été recensés, constituant un achalandage record dans l’histoire du Festival Western. Les principaux facteurs contribuant au succès de cette édition sont tributaires de: spectacles du chanteur américain Kenny Rogers, à la Coupe Canada, à la PBR et à une programmation bonifiée et audacieuse.

2010 – Le Festival Western accueille dans ses Grands estrades le grand chanteur américain Alan Jackson pour un spectacle musical bien enlevant.

2011 – Un spectacle country rock avant-gardiste avec le groupe Big and Rich est présenté. Un système de navette est mis sur pied avec des partenaires locaux, offrant un total de 800 espaces de stationnement à l’entrée de la ville de Saint-Tite.

2012 – La 45e édition du Festival se distincte par une programmation typiquement country western: ajout d’un onzième rodéo, de nombreux spectacles avec des artistes de grande renommée de la musique country québécoise et l’apparition de l’étoile de shérif pour accéder à la majorité des chapiteaux.

2016 – La 46e édition apporte plusieurs nouveautés: le renouveau des façades de tous les chapiteaux, la présence en primeur canadienne de Saloon–Cavale au cœur du Far West du Cirque Éloize et le virage new country des orchestres et spectacles.

2017 – La 50e édition du Festival Western bat des records d’achalandage sur tous les volets, grâce une météo très favorable. Les festivaliers sont émerveillés par le spectacle du légendaire groupe Alabama, le Rodéo Xtrême Spécial 50e Coors Banquet et les nombreuses bonifications à la programmation.

2020 – Annulation des activités en présentiel du Festival Western en raison de la pandémie de la Covid-19. Le Festival Western s’est transformé en festival virtuel en offrant notamment plusieurs spectacles de musique sur Internet (ex.: spectacle de Brett Kissel) et en offrant un montage vidéo des meilleurs moments de rodéo de l’année antérieure.

En somme, le Festival Western de Saint-Tite a une grande histoire.

Principales activités[modifier]

Le grand défilé annuel avec des chars allégoriques à traction chevaline attire généralement plus de 100 000 festivaliers dans les rues de la ville.

Les auteurs-compositeurs-interprètes, ont l’opportunité de se faire découvrir et de remporter une bourse au Prix Étoiles Stingray en offrant une prestation sur des scènes du Festival. Cet événement est organisé sous l’égide de Stingray et de la SOCAN.

Depuis 2003, le Festival Western tient une école de rodéo en vue d’inciter la relève sportive à se manifester. Dans le cadre des festivités, des entraîneurs qualifiés partagent leur expertise aux compétiteurs de tous âges; ces initiatives ont fait croitre le taux de participation des jeunes aux finales internationales de rodéo.

Impact économique[modifier]

De nos jours, les retombées économiques du Festival Western de Saint-Tite sont estimées à 45 millions de dollars. L’achalandage peut varier notamment selon les conditions climatiques, les choix de programmation (ex.: spectacles, compétitions, parades), la capacité d’accueil et d’hébergement des festivaliers, la capacité de stationnement, la capacité d’hébergement équestre, la participation des commerces locaux et des commerces itinérants venant de l’extérieur.

La gouvernance du Festival Western de St-Tite est centrée notamment sur:

  • le développement durable, notamment en investissant dans des infrastructures durables et dans la gestion des matières résiduelles afin d’améliorer les pratiques écologiques;
  • le volet écologique, notamment par le recyclage, le compostage et le centre de tri sur le site. L’affichage a été réduit, réutilisé et imprimé sur des matières recyclables. Un service de SMS transmet la programmation journalière aux festivaliers. Un stationnement de 800 places avec service de navette disponible à l’entrée de la ville;
  • le volet économique, contribuant à la vitalité des commerces locaux et des commerces extérieurs itinérants. Le Festival applique le plus possible une politique d’achat local;
  • le volet social, en améliorant la qualité de vie des résidents de Saint-Tite, notamment par la sécurité, la continuité des services, la programmation des activités, etc.;
  • l’aide communautaire, en contribuant aux succès d’organismes à but non lucratifs. Le Festival applique une coopération avec une trentaine d’associations de la région; le Festival estime à plus d’un demi-million de dollars amassé par les organismes, notamment en opérant des concessions de nourriture et de breuvage (ex.: le Carrefour emploie Mékinac), en transformant et opérant des terrains en stationnements et/ou terrains de camping, en effectuant des travaux de nettoyage (ex.: école secondaire Paul-Le Jeune) ou de l’assistance technique sur les sites du Festival. Cette entraide communautaire favorise particulièrement deux organismes de la région: la maison d’hébergement la Séjournelle de Shawinigan (environ 130 bénévoles) et Centraide Mauricie (ex.: cueillette de dons par une horde de cowboys lors de l’arrivée du train à la gare de Saint-Tite), sous l’a thématique « Centraide Western ».

Principales infrastructures[modifier]

Infrastructures de spectacles
Infrastructures d’hébergement/camping/stationnement
Infrastructures de commerces
Infrastructures d’hébergement équestre
  • 1 Parc national de la Mauricie Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le parc national de la Mauricie est un parc national du Canada situé en Moyenne-Mauricie, sur la rive ouest de la rivière Saint-Maurice et dans la partie nord de la ville de Shawinigan. Sa mission de protéger un échantillon représentatif des Laurentides.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L’article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d’information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !


Laisser une réponse