Réserve faunique du Saint-Maurice

Ajouter un commentaire
Pays
Région
Administration
Lac
Cours d’eau
Superficie
Bureau d’informations touristiques

La réserve faunique du Saint-Maurice est un territoire public de conservation et de mise-en-valeur, en Mauricie, au Québec au Canada. Cette réserve offre une variété d’activités récréotouristiques pour des vacanciers: sentiers de randonnées, activités nautiques, camping, dans un milieu sauvage. Cette réserve ne constitue pas une aire protégée car les activités forestières et minières y sont pratiquées.

Cette contrée sauvage comporte des attraits typiques de la forêt boréale. Cette réserve faunique offre des activités récréotouristiques dans une nature centrée sur la forêt, la flore et la faune. Les principales activités sur le territoire de cette réserve sont les randonnées pédestres, l’observation de la flore et de la faune, la cueillette en forêt, le camping, les activités nautiques (baignade, embarcations de plaisances, canyoning), le vélo, la pêche (à la journée, à gué) et la chasse (à l’ours, à l’orignal, au petit gibier avec hébergement, au petit gibier à la journée).

Le programme d’activités récréotouristiques de la réserve offre une place particulière aux familles, avec des activités accessibles propres aux jeunes, afin qu’ils puissent jouer dans le sable, sur l’eau, sur les sentiers, à la pêche ou à la chasse (12 ans et plus).

Géographie[modifier]

La réserve faunique du Saint-Maurice est située à la confluence des rivières Matawin et Saint-Maurice, au coeur de la Mauricie. La limite nord-est de la réserve est délimitée par le cours de la rivière Wessonneau. Cette réserve couvre une superficie de 784 km2 et est adjacente au parc national de la Mauricie au sud; les deux territoires sont séparés d’est en ouest par la rivière Matawin. Cette réserve faunique fait partie du réseau des réserves fauniques du Québec gérées par la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ).

Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP) et le ministère de l’Énergie et des ressources naturelles (MERN) s’occupent de la gestion des ressources naturelles sur le territoire de la réserve faunique du Saint-Maurice. La gestion et l’utilisation des ressources naturelles de cette réserve, notamment la forêt et la faune, sont basées sur une vocation légale de conservation et de mise en valeur de la faune des réserves fauniques. La forêt de cette réserve est exploitées par des sociétés forestières ayant une entente de récolte avec le MFFP, selon les plans d’aménagement forestier intégré (PAFI) tactiques et opérationnels à l’échelle de chaque unité d’aménagement. Ainsi, l’aménagement forestier des réserves fauniques s’avère intégré faune-forêt-récréotourisme. Dans la réserve faunique du Saint-Maurice, des travaux d’aménagement faunique sont effectués en visant à restaurer la population de truites indigènes de certains lacs notamment par l’aménagement de frayères.

Accueil Matawin[modifier]

Le bureau administratif de la réserve faunique est situé à Trois-Rives (secteur Rivière-Matawin), le long de la route 155, du côté Est de la rivière Saint-Maurice. Servant de poste d’accueil de la réserve, ce centre renseigne les utilisateurs et offre les services d’enregistrement et de réservation pour la réserve.

Dorénavant, la Sépaq perçoit les droits de passages sur le pont Mékinac lequel enjambe la rivière Saint-Maurice à la hauteur du secteur Matawin de Trois-Rives. Ce droit de passage permet d’accéder à la réserve faunique du Saint-Maurice et à la ZEC du Chapeau-de-Paille. Seul le poste d’accueil de Matawin permet d’accéder à la réserve faunique du Saint-Maurice. Les droits de passage sur le pont sont tarifés par la Corporation du Pont Mékinac. Le coût de passage s’applique par véhicule; ce droit de passage peut être acheté en ligne à lien web . Les utilisateurs peuvent adhérer à une carte de 12 passages ou une carte saisonnière prépayée (nombre de passages limités selon la carte choisie). Les véhicules tout-terrain et les véhicules lourds sont assujettis à une tarification particulière.

En voiture[modifier]

  • De Montréal (268 km, h 24 min), prendre l’autoroute 40 (rive Nord) en direction Est, jusqu’à Trois-Rivières; prendre l’autoroute 55 (direction nord) jusqu’à Grand-Mère, qui devient la route 155 et traverser le pont de la rivière Saint-Maurice; prendre la route 155, traverser les villages de Grandes-Piles et de Saint-Roch-de-Mékinac, jusqu’au pont Mékinac en enjambant la rivière Saint-Maurice, dans le secteur de Rivière-Matawin, où se situe le poste de péage des droits pour entrer dans la réserve.
  • De Québec (171 km, h 03 min), prendre l’autoroute 40 (direction Ouest), jusqu’à Sainte-Anne-de-la-Pérade; prendre la route 159 (direction nord) en passant au village de Saint-Stanislas, Saint-Séverin, Saint-Tite et Saint-Roch-de-Mékinac; prendre la route 155 (direction nord), jusqu’au pont Mékinac en enjambant la rivière Saint-Maurice, dans le secteur de Rivière-Matawin, où se situe le poste de péage des droits pour entrer dans la réserve.

À partir du poste d’accueil Matawin (pont Mékinac), les visiteurs doivent parcourir environ 9 km sur la route 3 en longeant la rive nord de la rivière Matawin et ainsi parvenir à la limite sud de la Réserve faunique du Saint-Maurice, soit à l’embranchement de la route 1 de la réserve. De là, les visiteurs peuvent parcourir 18,1 km de plus en longeant en partie la limite sud de la réserve, jusqu’à l’embranchement de la route 11 laquelle mène vers le nord notamment au lac Brown, au lac Dunbar et au lac Normand.

Cartes géographiques[modifier]

La SÉPAQ met à la disposition du pubic

  • Carte générale de la Réserve faunique du Saint-Maurice: lien web
  • Carte de canot-camping: lien web
  • Carte des sentiers et randonnées pédestres: lien web
  • Observation de la faune Logo indiquant des horaires Début juin à la fête du Travail.

Été[modifier]

  • Chasse
  • Pêche  – Les pêcheurs peuvent prendre connaissance du plan de pêche 2022 sur le site de la SÉPAQ
  • Sentiers de randonnée  – La carte des sentiers de randonnées pédestres est accessible sur la SÉPAQ.
  • Sentiers de randonnée  – La carte des sentiers de randonnées pédestres est accessible sur la SÉPAQ.

Hiver[modifier]

  • Logo indiquant des horaires Décembre à fin avril.
  • Poste d’accueil Matawin/Lac Normand  – Principaux services offerts: enregistrement, information, droits d’accès pour la pêche (à tous les postes d’accueil), droits d’accès pour la chasse (également disponible à l’accueil Dunbar; non disponible à l’accueil Lac Normand), permis de pêche (à tous les accueils), permis de chasse (disponible seulement à l’accueil Matawin). Produits offerts: appâts et leurres, glace, bois (également aux accueils Tousignant et Dunbar), articles souvenirs. Service de location (également aux accueils Tousignant, Dunbar et Brown): canot, chaloupe, kayak, surf à pagaie, moteur et veste de flottaison individuelle (gratuit avec la location d’une embarcation).
  • Dépanneur du Lac Normand  – Produits d’épicerie de base offerts: lait, pain, jus, boissons gazeuses, croustilles, chocolat, ketchup, moutarde, savon…

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le territoire de la Réserve faunique du Saint-Maurice ne comporte pas de lieu public servant des consommations alcooliques.

Les cinq secteurs d’hébergement comportent une centaine de lacs:

  • Lac Brown,
  • Lac Dunbar,
  • Lac Normand/Baude
  • Lac Tousignant/Soucis
  • Lac Wessonneau.

Camping[modifier]

  • Camping Lac-Dunbar  – Le camping Lac-Dunbar est situé sur la rive Est du lac Dunbar. Il comporte une douzaine d’emplacement (sans services) pour le camping et cinq chalets en location. Le chalet du gardien offre le service de location d’équipements, l’éviscération des poissons et l’achat de sac de bois. À partir du stationnement pour véhicules automobiles, un sentier pédestre se rend jusqu’aux chutes Dunbar.
  • Camping Lac-Normand  – Le camping du Lac-Normand est situé en bordure du lac Normand. Il comporte 64 emplacements pour le camping dont huit « Prêt-à-camper », dix avec un service et la balance sans services. À partir du camping, les sentiers aménagés sont: La Grande Ourse et La Tourbière. Ce camping offre aussi un service de vidange de véhicules récréatifs. Le chalet du gardien s’avère le poste d’accueil pour obtenir de l’information et des services.
  • Camping Lac-Tousignant  – Le camping Lac-Tousignant est aménagé en bordure du lac Tousignant. Le chalet du gardien s’avère le poste d’accueil pour obtenir de l’information et des services. Ce camping comporte une dizaine d’emplacements (sans services) de camping, et un chalet en location.

Chalets[modifier]

  • 1 Parc national de la Mauricie Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Parc national offrant plusieurs activités récréotouristiques: pêche sportive, randonnée pédestre (160 km de sentiers), cyclisme, canot, kayak, baignade, sentiers d’interprétation, ski de fond, raquette à neige, camping (autant en été qu’en hiver), canot-camping, longue randonnée en autonomie complète. Une route promenade traverse le parc de part en part. Ce parc est borné par la rivière Matawin au nord et la rivière St-Maurice, à l’est. Il comporte deux entrées: Saint-Mathieu et Saint-Jean-des-Piles.
  • 2 Zec Wessonneau Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Sur la route 155, prendre le pont enjambant la rivière Saint-Maurice, soit une en aval de l’embouchure de la rivière Wessonneau.) – Zone d’exploitation contrôlée (ZEC) couvrant les cantons Baril, Turcotte, Geoffrion et Polette. Le poste d’accueil de la zec Wessonneau est situé à l’ouest de la rivière Saint-Maurice, près du pont de la rivière aux Rats.
  • 3 Zec du Chapeau-de-Paille Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Sur la route 155, prendre le pont Mékinac (direction ouest), enjambant la rivière Saint-Maurice à la hauteur de Rivière-Matawin.) – Zone d’exploitation contrôlée (ZEC) créée en 1978 et située dans la MRC de Mékinac, en Mauricie. Cette zec couvre 1 270 km2, couvrant les cantons de Badeaux, Arcand, Seigneurie du Cap-de-la-Madeleine, Brehault, Livernois et Normand.
  • 4 Zec du Gros-Brochet Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Sur la route 155, prendre le pont Mékinac (direction ouest), enjambant la rivière Saint-Maurice à la hauteur de Rivière-Matawin.) – Zone d’exploitation contrôlée (ZEC) créée en 1978. Un premier poste d’accueil est situé à l’extrémité sud du territoire, soit juste au sud du lac des Pins-Rouges, donc accessible via la route 131 par Saint-Michel-des-Saints. Le second poste d’accueil est situé du côté Est du pont de la Rivière-aux-rats qui enjambe la rivière Saint-Maurice. Cette zec s’étend dans les cantons de Bisaillon, Dupuis, Laporte et Sincennes.
  • 5 Trois-Rives Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Depuis 1972, la municipalité de Trois-Rives (jadis désigné « Municipalité Boucher » comporte cinq hameaux ou village: Saint-Joseph-de-Mékinac, Rivière-Matawin, Olscamps, Grande-Anse et une partie de Rivière-aux-Rats. Sa vocation économique est axée sur la sylviculture, l’agriculture et les activités récréotouristiques (villégiature, chasse & pêche, baignade, motoneige, VTT, etc.). Le pont érigé à la hauteur de Matawin donne un accès privilégié à la zec du Chapeau-de-Paille et à la réserve faunique du Saint-Maurice.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L’article de ce parc est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d’être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Mauricie


Laisser une réponse