Lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés

Découvrir les lagons de Nouvelle-Calédonie : diversité récifale et écosystèmes associés

Ce bien en série est composé de six zones marines représentant l’ensemble de la diversité des récifs et écosystèmes associés de cet archipel français du Pacifique Sud, un des trois systèmes récifaux les plus vastes du monde. Ces sites sont d’une beauté extraordinaire. On y trouve une diversité exceptionnelle d’espèces de coraux et de poissons, ainsi qu’un continuum d’habitats allant des mangroves aux herbiers et caractérisé par une panoplie de structures récifales parmi les plus diversifiées de la planète. Les lagons et récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie abritent des écosystèmes intacts peuplés d’une biodiversité marine exceptionnelle, composée de populations saines de grands prédateurs et d’un nombre considérable de différents poissons de grande taille. Ils offrent un habitat pour plusieurs espèces marines emblématiques ou en danger, comme les tortues, les baleines ou les dugongs, ces derniers constituant la troisième population mondiale.

© UNESCO https://whc.unesco.org/fr/list/1115 Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

Les lagons de Nouvelle-Calédonie dans l’océan Pacifique sont délimités par le plus long ensemble corallien continu du monde et à la seconde place en superficie après la Grande Barrière le long de l’Australie.

La barrière, d’une longueur de 1 600 km délimite un lagon de 24 000 km2, le plus grand du monde, d’une profondeur moyenne de 25 mètres, englobant l’archipel de la Grande Terre avec l’île principale de Grande Terre, les îles Belep, l’île des Pins et plusieurs îles et îlots de moindre taille. Elle est entrecoupée de passes qui font communiquer le lagon avec la haute mer.

Les récifs se trouvent en moyenne à 30 kilomètres de la côte, avec un maximum de 200 kilomètres aux récifs d’Entrecasteaux.

Ces lagons sont un lieu foisonnant de vie sous-marine. Riches et préservés, ils sont une merveille abritant plus 350 espèces de coraux et quelque 1 600 espèces de poissons.

Lagons non reconnus par l’UNESCO : Zone de Nouméa

Mis à jour le 13 mars 2022 par Dico Voyage