Ville de Bamberg

Découvrir la ville de Bamberg

Depuis le Xe siècle, cette ville est devenue un lien important avec les peuples slaves d’Europe de l’Est, spécialement ceux de Pologne et de Poméranie. Durant sa période de prospérité, à partir du XIIe siècle, l’architecture de Bamberg a fortement influencé l’Allemagne du Nord et la Hongrie. À la fin du XVIIIe siècle, c’était le centre des Lumières pour le sud de l’Allemagne, avec des philosophes et écrivains éminents comme Hegel et E.T.A. Hoffmann.

© UNESCO https://whc.unesco.org/fr/list/624 Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

Bamberg (parfois orthographié Babenberg ; Bambärch en bambergeois (de)) est une ville allemande, située dans le sud du pays, dans le nord du Land de Bavière et la région de Haute-Franconie. Elle est le chef-lieu de l’arrondissement de Bamberg et le centre urbain de l’ouest de la Haute-Franconie. Elle dépend de la région métropolitaine de Nuremberg.

Ville de taille moyenne, elle abrite une université, un archidiocèse et est un centre économique pour la région.

Depuis le début de XIXe siècle, Bamberg est rattachée à la Bavière. Ville épiscopale, troisième site historique[De quoi ?], Bamberg abrite 2 200 monuments historiques. Les églises médiévales côtoient des maisons bourgeoises de style baroque et des édifices monumentaux. Le monument le plus réputé de cette ville est la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Georges, dont les quatre tours s’élèvent par-dessus la ville, et qui est l’une des plus anciennes cathédrales de l’Empire.

Bâtie sur sept collines, la ville est née au Moyen Âge et a été transformée aux XVIIe et XVIIIe siècles en cité baroque par les princes-évêques.

À lire aussi  Peintures rupestres de la Sierra de San Francisco

En 1007 avec sa femme Cunégonde, Henri II choisit Bamberg comme capitale et évêché. En 1014, il est sacré Empereur du Saint-Empire. L’ancien hôtel de ville du XIVe siècle est bâti sur une île artificielle de la rivière Regnitz.

Sous le règne des princes-évêques Lothaire-François de Schönborn (1693-1729) et Frédéric-Charles de Schönborn-Buchheim (1729-1745), la ville connut, à l’époque baroque, une floraison culturelle.

C’est un important centre économique et culturel de la Franconie (en allemand Franken). Les destructions que connurent la majorité des villes allemandes durant la Seconde Guerre mondiale furent épargnées à Bamberg qui n’était alors pas industrialisée.

« Ville de rêve » (« Traumstadt »), Bamberg est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993 et son cœur historique figure parmi les mieux préservés d’Allemagne.

La ville fut construite dans le creux d’une vallée où coule la Regnitz. La ville primaire se trouve à un embranchement dont le bras droit rejoint le canal Rhin-Main-Danube. De nombreux éléments se trouvent dans cette dépression, comme la colline de la cathédrale et le jardin municipal. Cette position, entre les deux bras du cours d’eau, a façonné le développement de la vieille ville.

« Rome du nord des Alpes »

La ville est considérée comme la « Rome du nord des Alpes » car elle abrite les tombeaux des saints Othon de Bamberg et Henri II, empereur, de son épouse sainte Cunégonde, ainsi que le tombeau d’un des rares papes enterrés au nord des Alpes : Clément II, qui avait été évêque de Bamberg à la création de l’évêché. On la nomme également la « Petite Venise » du fait de son île artificielle construite au milieu de la rivière, île artificielle sur laquelle fut édifié l’hôtel de ville, le prince évêque de l’époque ayant refusé de donner un terrain pour que les bourgeois y installent l’hôtel de ville, symbole des droits municipaux accordés par l’empereur.

À lire aussi  Ensemble archéologique de Mérida

Ce sont les jésuites qui, les premiers, dressèrent une crèche à Bamberg, au XVIIe siècle. La ville a gardé depuis la tradition d’exposer des crèches sur les places publiques, dans les églises et les musées du premier samedi de l’Avent, avant Noël, jusqu’au 6 janvier (Épiphanie). Près de 35 crèches sont réparties dans la ville.

Mis à jour le 30 mars 2022 par Dico Voyage