Centre historique d’Avignon : Palais des papes, ensemble épiscopal et Pont d’Avignon

Ajouter un commentaire
Historic Centre of Avignon: Papal Palace, Episcopal Ensemble and Avignon Bridge

In the 14th century, this city in the South of France was the seat of the papacy. The Palais des Papes, an austere-looking fortress lavishly decorated by Simone Martini and Matteo Giovanetti, dominates the city, the surrounding ramparts and the remains of a 12th-century bridge over the Rhone. Beneath this outstanding example of Gothic architecture, the Petit Palais and the Romanesque Cathedral of Notre-Dame-des-Doms complete an exceptional group of monuments that testify to the leading role played by Avignon in 14th-century Christian Europe.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centre historique d’Avignon : Palais des papes, ensemble épiscopal et Pont d’Avignon

Cette ville du midi de la France fut le siège de la papauté au XIVe siècle. Le palais des Papes, forteresse d’apparence austère somptueusement décorée à l’intérieur par Simone Martini et Matteo Giovanetti, domine la cité, sa ceinture de remparts et les vestiges d’un pont du XIIe siècle sur le Rhône. Au pied de ce remarquable exemple d’architecture gothique, le Petit Palais et la cathédrale romane Notre-Dame-des-Doms achèvent de former un exceptionnel ensemble monumental qui témoigne du rôle éminent joué par Avignon dans l’Europe chrétienne au XIVe siècle.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

وسط أفينيون التاريخي: قصر الباباوات، مجموعة أسقفية، وجسر أفينيون

كانت هذه المدينة الواقعة جنوب فرنسا مركز البابوية في القرن الرابع عشر. وسيطر قصر الباباوات، وهو كناية عن قلعة ذات شكل بسيط، عمل على تزيينها من الداخل سيمون مارتيني وماتيو جيوفانيتي، على المدينة ونطاق أسوارها وآثار جسر يعود للقرن الثاني عشر على نهر الرون. وعلى قدم هذا المثال الرائع للهندسة القوطية، شكّل القصر الصغير والكاتدرائية منذ البداية مجموعةً تذكارية رائعة تدلّ على الدور البارز الذي لعبته أفينيون في أوروبا المسيحية في القرن الرابع عشر.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

阿维尼翁历史中心:教皇宫、主教圣堂和阿维尼翁桥

这座位于法国南部的城市是14世纪罗马教皇的居所。教皇宫其实就是一个装饰豪华却外表朴素的城堡,由西蒙·马蒂尼和马泰奥·焦瓦内蒂(Simone Martini and Matteo Giovanetti)装修而成,占据了这座城市绝大部分面积,周围是坚固的城墙和12世纪隆河桥的遗址。在卓越的哥特式建筑之下,小宫殿和圣母院的罗马式主教堂古迹实属罕见,证明了阿维尼翁在14世纪基督化欧洲所发挥的领导作用。

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Исторический центр города Авиньон

В XIV в. этот город на юге Франции был резиденцией пап. Папский дворец – мрачно выглядящая крепость, щедро украшенная художниками Симоне Мартини и Маттео Джованетти, – доминирует над городом, его укреплениями и остатками моста XII в. через реку Рона. Несколько ниже дворца, шедевра готической архитектуры, расположены Малый дворец и романский кафедральный собор Нотр-Дам-де-Дом, завершая формирование выдающегося ансамбля памятников, свидетельствующих о ведущей роли Авиньона в христианской Европе XIV в.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

Centro histórico de Aviñón: palacio de los papas, conjunto episcopal y puente de Aviñón

Situada en el sureste de Francia, la ciudad de Aviñón fue sede de los papas en el siglo XIV. El palacio de éstos –una fortaleza de aspecto austero suntuosamente decorada en su interior por Simone Martini y Matteo Giovanetti– domina la ciudad, las murallas y los vestigios de un puente del siglo XII sobre el río Ródano. Junto con el Pequeño Palacio y la catedral románica de Notre-Dame-des-Doms que se alzan a sus pies, la residencia papal, obra notable de la arquitectura gótica, forma un extraordinario conjunto monumental que atestigua el importante papel desempeñado por Aviñón en la Europa cristiana del siglo XIV.

source: UNESCO/ERI
La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0

アヴィニョン歴史地区:法王庁宮殿、司教関連建造物群及びアヴィニョン橋

フランス南東部にある都市。14世紀には教皇庁がこの地におかれ(アヴィニョン捕囚)、ゴシック様式の教皇宮殿が築かれ、マルティーニやジョヴァネッティが装飾を行った。ロマネスク様式のノートルダム教会、民謡で有名なサン・ベネゼ橋などがる。

source: NFUAJ

Historisch centrum van Avignon: pauselijk paleis, bisschoppelijk complex en brug van Avignon

Avignon was in de 14e eeuw de zetel van het pausdom. In deze stad in het zuiden van Frankrijk ligt het pauselijk paleis, een sober ogend fort dat overdadig versierd is door Simone Martini en Matteo Giovanetti. Het gebouw domineert de stad, de omliggende wallen en de overblijfselen van een 12e-eeuwse brug over de Rhône. Aan de voet van dit mooie voorbeeld van gotische bouwkunst, liggen het Petit Palais en de romaanse kathedraal van Notre-Dame-des Doms. Zij completeren een uitzonderlijke groep monumenten die getuigen van de leidende rol van Avignon in het 14e-eeuwse christelijke Europa.

Source : unesco.nl

Valeur universelle exceptionnelle

Brève synthèse

Située sur les rives du Rhône en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Avignon est surnommée la Cité des papes. Son centre historique, qui réunit le Palais des papes, l’ensemble épiscopal et le Pont d’Avignon est un exemple exceptionnel d’architecture médiévale. Fruit d’un épisode exceptionnel de l’Histoire qui a vu le siège de l’Eglise quitter Rome durant un siècle, il a joué un rôle capital dans le développement et la diffusion d’une forme particulière de culture à travers une vaste région d’Europe, à une époque de première importance pour la mise en place de relations durables entre la papauté et les pouvoirs civils.

La masse formidable du Palais des papes, « la plus forte maison du monde » comme l’écrivit Froissart, forme avec la ville et le Rocher des Doms un ensemble homogène et un paysage exceptionnel. A l’intérieur du Palais, la délicatesse des décors peints du XIVe siècle traduit l’éclat de la cour pontificale et ses ambitions artistiques.

Il est l’un des plus magnifiques édifices de l’architecture gothique du XIVe siècle. Au nord, on retrouve le Palais Vieux, bâti sous le règne de Benoît XII; au sud se situe le Palais Neuf élevé par son successeur Clément VI et qui abrite la chapelle pontificale.

Les éléments les plus caractéristiques du Palais Vieux sont la vaste salle du Consistoire qui donne sur la chapelle Saint-Jean décorée par Giovannetti, et au-dessus le Tinel, ou salle des Festins, décorée par le même artiste. Deux tours s’élèvent au nord de cette aile du palais, dont la tour de Trouillas (haute de 52 mètres), l’une des plus hautes tours médiévales. Le palais abrite également les appartements privés des pontifes. La salle de séjour de Clément VI, la chambre du Cerf, est ornée de très importantes fresques représentant des scènes rustiques. Elle permet d’accéder à la Grande Chapelle du Palais Neuf, dont la lourde voûte est soutenue par un arc-boutant qui enjambe la rue mitoyenne. L’aile ouest du Palais, dite des Grands Dignitaires, est occupée par la Grande Audience ou salle de Justice.

La cathédrale Notre-Dame des Doms, située au nord du Palais des Papes, date de 1150. Les chapelles gothiques furent ajoutées entre le XIVe et le XVIIe siècle; l’abside fut démolie et reconstruite puis agrandie en 1671-72, travaux qui eurent pour résultat la démolition du cloître médiéval.

Le Petit Palais, commencé en 1317, fut à l’origine la résidence des évêques d’Avignon. Il fut ensuite agrandi aux XIVe et XVe siècles.

Au pied nord du rocher des Doms, les remparts, la tour des Chiens et le Châtelet constituent les défenses de la ville.

Seules quatre des vingt-deux arches qui composaient le Pont Saint-Bénézet au moment de sa construction ont survécu. La chapelle Saint-Nicolas, construite en partie pendant la période romane et en partie au XVe siècle, occupe partiellement la seconde pile.

Critère (i) : L’ensemble des monuments du Centre historique d’Avignon offre un exemple exceptionnel d’architecture médiévale religieuse, administrative et militaire.

Critère (ii) : Le centre historique d’Avignon témoigne d’un échange considérable d’influences qui s’est fait sentir à travers une vaste région d’Europe au cours des XIVe et XVe siècles, en particulier dans le domaine des arts et de l’architecture.

Critère (iv) : Le Centre historique d’Avignon réunit un ensemble exceptionnel de bâtiments de la fin du Moyen Âge associés à un épisode important de l’histoire de la papauté.

Intégrité

L’ensemble monumental urbain, situé en plein cœur de la ville historique, a su conserver son intégrité malgré les vicissitudes historiques. Le Palais des papes, devenu Palais des légats et vice-légats puis transformé en caserne après la Révolution, a retrouvé dès le début du XXe siècle un usage conforme à sa dignité et capable d’exprimer son histoire. La cathédrale Notre-Dame des Doms a conservé sa fonction et son intégrité. Le pont Saint-Bénézet, dont l’histoire est liée étroitement à la fougue du fleuve, présente encore son châtelet d’accès et quatre arches suffisamment bien conservées pour témoigner de sa réalité passée et de son importance.

Authenticité

Dans l’ensemble, malgré les accidents de l’histoire, les édifices qui composent le centre historique d’Avignon ont gardé une authenticité suffisante pour permettre d’en apprécier la cohérence architecturale et exprimer la valeur universelle exceptionnelle qu’ils représentent.

Le Palais des papes, malgré bien des altérations, a pu retrouver une certaine authenticité grâce à diverses campagnes de restauration qui ont permis, entre autres, la sauvegarde des inestimables décors peints des appartements pontificaux et de la chapelle Saint-Martial. Le Palais épiscopal a connu un destin identique, tandis que la cathédrale, malgré les transformations de l’époque baroque, a préservé son intégrité architecturale.

Éléments requis en matière de protection et de gestion

La place du Palais, le Petit Palais, les remparts, le pont Saint-Bénézet, le jardin et la promenade des Doms appartiennent à la commune ; le Palais des Papes est également propriété municipale, à l’exception de la partie nord-ouest comprenant la chapelle de Benoît XII et la tour de Trouillas, qui appartient au département du Vaucluse. La cathédrale Notre-Dame des Doms appartient à l’État.

Tous les édifices du bien sont protégés au titre du code du Patrimoine, certains portés sur la liste des Monuments historiques dès 1840.

Le jardin du Rocher des Doms est un site classé depuis 1933. L’intra-muros avignonnais est un site patrimonial remarquable, dont le plan de sauvegarde et de mise en valeur a été approuvé en 2007. Le palais pontifical, l’ensemble épiscopal et le pont Saint-Bénezet sont classés au titre des monuments historiques

Le système de gestion du bien fait appel à de nombreux acteurs, l’Etat et la Ville étant les principaux gestionnaires en fonction de leurs compétences. La municipalité coordonne cette gestion, en s’appuyant sur le comité de gestion du bien, composé de ces différents acteurs.

Un projet de zone tampon et de plan de gestion est en cours d’étude.

© UNESCO – Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

Laisser une réponse