Aire culturelle de Ḥimā

Découvrir l’Aire culturelle de Ḥimā

Situé dans une zone aride et montagneuse du sud-ouest de l’Arabie saoudite, sur l’une des anciennes routes caravanières de la péninsule arabique, le site de l’Aire culturelle de Ḥimā comprend un ensemble important de représentations d’art rupestre ayant pour thèmes la chasse, la faune, la flore et les modes de vie sur une période culturelle ininterrompue de 7 000 ans. Les voyageurs et les militaires qui ont stationné sur le site y ont laissé une multitude d’inscriptions rupestres et de pétroglyphes à différentes époques, et ce, jusqu’à la fin du XXe siècle, la plupart étant parfaitement conservés. Les inscriptions utilisent différents alphabets, notamment musnad, araméen-nabatéen, sudarabique, thamoudique, grec et arabe. Le bien et sa zone tampon sont également riches en ressources archéologiques non fouillées : cairns, structures en pierre, sépultures, éparpillements d’outils en pierre et puits anciens. Cet emplacement coïncide avec celui du plus ancien poste de péage connu sur une ancienne route caravanière du désert importante, où les puits de Bi’r Ḥimā datent d’au moins 3 000 ans et donnent toujours de l’eau douce.

© UNESCOhttps://whc.unesco.org/fr/list/1619″>Le Centre du Patrimoine mondial. Tous droits réservés.

Bir Hima est un site d’art rupestre de la province de Najran, au sud-ouest de l’Arabie saoudite, à environ 200 kilomètres au nord de la ville de Najran. Ancien site paléolithique et néolithique, le complexe de Bir Hima couvre la période de 7000 à 1000 av.

Le site de Hima, le sixième à être enrôlé en Arabie saoudite, abrite l’un des plus grands complexes d’art rupestre au monde et des puits anciens.

À lire aussi  Monastère de Gherart et la Haute vallée de l'Azat

L’aire culturelle de Hima, en Arabie saoudite, a été inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, a annoncé le 24 juillet 2021 cette organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture. La décision a été prise lors de la 44e session du Comité du patrimoine mondial qui s’est tenue à Fuzho, en Chine.

Hima renferme plus de 34 sites, entre gravures rupestres et puits le long de cette route des anciennes caravanes d’Arabie, selon le site de l’Unesco.

Mis à jour le 7 juillet 2022 par Dico Voyage